MOTOGP 2020 : TECH3 VA ROULER EN MOTOGP ET EN MOTO3

LE MOTO3 C’EST BAGARRE EN PAQUET PARTOUT ET DE BOUT EN BOUT

On a su lors du GP d’Autriche que KTM ne fabriquerait plus de Moto2 en 2020.

Du coup, Hervé Poncharal et son team Tech3, qui continuent dans la cylindrée MotoGP où les résultats commencent à sortir, Oliveira a terminé huitième en Autriche, roulera aussi en Moto3 en 2020.

Formidable défi, sportif parce qu’il s’agit de motos de compétition et non des monotypes du Moto2 (moteur Triumph pour tout le monde, 80% de cadres Kalex).

Qui plus est il n’y a que deux constructeurs qui se partagent le plateau, KTM et Honda.

En 2020 il y aura aussi Husqvarna mais ce sont des KTM.

KTM, UN MONDE ÉTRANGE ET ORANGE

Lutte parfois serrée pour le titre, parfois écrasante comme lorsque Binder a atomisé le Moto3 pour KTM en 2016.

Mais il faut bien reconnaître que Honda est très dominant… cependant cette année, c’est incroyablement serré, on arrive au douzième GP de la saison et il il n’y a que deux pilotes en lutte en tête, qui sont à un point l’un de l’autre, la Honda de l’Italien Dalla Porta devant la KTM de l’Espagnol Canet.

Bref, c’est une vraie lutte au couteau, KTM a besoin de renforts, le choix de rouler dans cette cylindrée avec Tech3 est logique, cohérent et sportivement exceptionnel.

C’est ce que dit Hervé Poncharal dans le communiqué qui officialise ce nouveau mariage.

HERVÉ PONCHARAL

« Nous sommes impliqués dans la compétition depuis de nombreuses années, ce que je préfère dans ce domaine ce sont les nouveaux défis et c’est sûr qu’avec KTM, dans ce genre là, on n’est jamais déçu !  Je suis d’accord avec KTM dans sa décision de se retirer du Moto2 et de concentrer ses efforts sur le Moto3 et le MotoGP. En conséquence, c’est une vraie fierté pour Tech3 de porter l’étendard KTM en Moto3, catégorie dans laquelle nous n’avons jamais couru. Notre job maintenant consiste à nous réorganiser en 2020, avec une première mission vitale, convaincre de venir chez nous les pilotes qui en ont le profil et qui dynamiseront notre programme. On a donc beaucoup de pain sur la planche dans les jours à venir, tout le team est ultra motivé pour donner à KTM les résultats qu’ils attendent de nous ».

J’ai évidemment appelé Hervé, qui me dit qu’il n’y a pas vraiment de team officiel en Moto3 où les écuries ont les mêmes moteurs répartis de façon aléatoire.

Cela dit, à la différence du Moto2, il ya deux ateliers course qui motorisent les pilotes, il y a donc un vrai challenge technique.

Cela dit, le team Tech3 courra sous les couleurs du sponsor principal de KTM, il y a donc quand même un gros échange entre l’usine et le team français.

Un seul problème, recruter des pilotes me dit Hervé.

Et ça va être très coton, car pour 2020, ils sont tous quasiment déjà signé, enfin les pilotes intéressants.

Bref, il n’y a pas de paradis sans épines en MotoGP, alors « good luck » à Tech3 pour ce nouveau défi.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos team et MotoGP   

 

 

 

Moto Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis