F3 JAPAN : SASAHARA CHEZ B-MAX, LE MEILLEUR ALLIÉ DU FRANÇAIS SACHA FENESTRAZ QUI VISE LE TITRE?

 

 

 

Ce week-end, Ukyo Sasahara retrouve la F3 Japan. Il pilotera pour B-Max with Motopark, avec laquelle il vient d’être titré en Carrera Cup Japan.

C’est l’année d’Ukyo Sasahara !

 

Jusqu’ici, le Japonais avait connu des fortunes diverses. Il a débuté en Europe, en 2013. Deux ans plus tard, il se battait jusqu’au bout pour le titre de FR NEC, terminant finalement trois.

Hélas, en 2016, il du se contenter de deux manches de F3. Il retourna au Japon, termina vice-champion de F4 Japan 2017 et à nouveau trois de la F3 Japan 2018. Ce résultat lui valut d’être recruté par Porsche Japan pour un baquet en Carrera Cup Japan (une voiture alignée par B-Max.) En parallèle, il s’engagea pour l’Asian F3, avec l’équipe Hitech, son éphémère employeur en F3.

En s’offrant un doublé à Fuji, le week-end dernier, il se garanti d’être titré, avant même la finale de Suzuka. Son premier sacre en automobile. Un second pourrait suivre en F3 Asian pour son équipier.

En récompense de son titre en Carrera Cup Japan, B-Max lui offre en effet un baquet dans l’écurie de F3 Japan qu’elle cogère avec Motopark.

Ce week-end, à Motegi, son équipier donc, le Français Sacha Fenestraz peut être titré. Pour l’en empêcher, Ritomo Miyata (Tom’s) est condamné à l’exploit.

Or, Enaam Ahmed, lui aussi chez B-Max with Motopark, s’est affirmé en troisième homme. Avec Sasahara, ça fera un autre candidat au podium.

Et sa présence fera autant de place en moins sur l’estrade, pour Miyata. Sacha Fenestraz peut déjà mettre le champagne au frais…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : UKYO SASAHARA

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE