MOTOGP 2019 EN AUTRICHE, VENDREDI C’EST MARQUEZ, FABIO QUARTARARO CINQ.

 

MILLER CONFIRMÉ CHEZ PRAMAC EN 2020

 

Bon, bien avant les essais de ce vendredi, la question récurrentes était l’arrivée de Lorenzo chez Pramac en 2020, j’avais envisagé hier que ce soit du ‘buzz’ fait par son agent Valera pour que ne l’oublie pas, ça semble bien être ça.

En tous cas les deux «politiques» de Ducati ont répondu très fermement que c’est Miller qui courra chez Pramac en 2020, le contrat n’est pas signé parce que le team satellite aura deux motos d’usine, c’est plus cher, Pramac doit donc trouver des ‘ronds’.

En revanche, que Lorenzo & Co aient posé des jalons pour 2021 chez Ducati pas impossible…

Bon, les essais.

Le temps est sec puis deviendra carrément chaud l’après midi, où la piste touchera par endroits les cinquante degrés…

 

VIETTI APPORTE LE MEILLEUR CHRONO À KTM

 

 En Moto3, grosse bagarre devant, il faut se souvenir que l’on est chez KTM, et même sur le circuit appartenant à leur sponsor, donc les généraux autrichiens ont mis la pression sur la cavalerie.

Cavalerie autrichienne qui, dixit Napoléon, était la meilleure au monde…

Napoléon a encore raison ! Vietti prend le meilleur temps combiné, le jeune italien du team SKY est trente millièmes de seconde devant Mc Phee…

Le ‘Guten Tag’ commence.

Les deux duellistes pour le titre, Canet (KTM) et Dalla Porta (Honda), il ya trois points entre eux au Général, ont préféré mettre leurs motos en mode GP que d’aller faire le beau.

Ils sont quatorzième et onzième temps, pour l’instant  tous deux qualifs pour la Q2 qui roule la pole en direct, mais la matinée de samedi se fera sur sol sec, rien n’est acquis.

Dans cette cylindrée, à deux exceptions près, tous les écarts  entre les 25 premiers pilotes sont en millièmes de seconde, ce qui est de bon augure.

 

Résultats combinés vendredi Autriche 2019 en Moto3

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUT/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_1b64cd40

MOTOGP, DOVIZIOSO LE MATIN, MARQUEZ LE SOIR

DOVIZIOSO SE BAT COMME UN LION

 

On se souvient de deux choses, d’abord depuis l’ouverture de ce circuit en 2016, Ducati a gagné à chaque fois.

Et donc Marquez n’a jamais gagné en Autriche, circuit ultra rapide où en principe le moteur est roi, donc Ducati.

Sauf que Marquez est «In the mood» (Swing phénoménal de Glenn Miller en 1939, encore un des plus beaux rocks à danser….) et les Ducati boys sont en mode vaincus d’avance…

Cela dit, le matin, Dovizioso parvient in extremis à battre Marquez de quelques millièmes de seconde.

Alors l’après midi c’est l’hallali, Marquez reprend le ‘lead’, pas de beaucoup mais sur ce GP, il est beaucoup question d’honneur, 66 millièmes sur un étonnant Maverick Viñales c’est peu et c’est immense.

 

MARQUEZ ATTAQUE

 

Viñales, il n’est pas le seul, est étonnant, sur ce circuit de moteurs, ce qui n’est pas du tout le point fort de la Yamaha !

Et Dovizioso est là, à un dixième de Marc Marquez !

Alors qu’il est tombé avant ses deux tours rapides.

Bref la guerre gronde mais pour l’instant le Catalan mène d’une courte tête…

 

QUARTARARO CINQ !

 

J’ai parlé de ´perfos’ étonnantes, le matin, les deux Français Fabio Quartararo (sixième) et Johan Zarco (huitième) étaient dans le top dix, ce jour de gloire est donc aussi tricolore.

Ce qui fait passer un délicieux frisson dans le dos, Zarco restera qualifs en Q2 pendant plus de la moitié de l’après midi, puis Pol Espargaro vient lui faucher la place…

Enfin il reste demain matin…

Quartararo termine cinq au combiné, devant un étonnant Nakagami, deux motos satellites dans les cinq premiers sur un circuit où c’est gaz partout, étonnant encore !

Chez KTM, Oliveira de l’Équipe Française Tech3 est sept et Pol Espargaro dix, deux motos dans le top ten, c’est un triomphe pour les Autrichiens surtout chez eux…

Petrucci pointe à quatre dixièmes de Marquez, pour l’instant il est derrière Miller, l’homme que l’on a cru voir quitter Pramac la veille…

 

ROSSI RATE LA Q2 DE QUELQUES MILLIÈMES

Mauvais plan pour Rossi et Morbidelli, onze et quatorze, qui devront se qualifier en Q2 samedi matin.

Idem pour Rins, pas dans le top ten quant à son équipier Mir, il est blessé depuis les essais de Brno.

Il ya dix sept pilotes sur une seconde, normal sur un circuit où il faut avant tout essorer la poignée de gaz.

 

Résultats combinés Vendredi Autriche 2019 en Moto2

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUT/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_c42055c0

MOTO2 POUR KTM ET BINDER !

MAUVAISE PHOTO DE BINDER LES PHOTOGRAPHES DE MOTOGP NE SE SONT PAS SURPASSÉS

Pas à dire, ce premier jour de son home GP, KTM a été choyé.

Deux pilotes dans le Top dix du MotoGP, le meilleur temps en Moto3, le meilleur temps en Moto2 !

Binder, qui remplacera Syahrin l’an prochain en MotoGP chez Tech3, fête bien sa récente promotion.

Belle perf, mais il ya 24 pilotes séparés par des millièmes de seconde !

C’est dire que c’est chaud, Nakajima est 90 millièmes derrière Binder et 28 millièmes devant Luthi…

Alors Marquez Junior ?

L’homme à battre, leader au mondial, prévu chez Petronas en Moto2 en 2020, et plus si affinités…

Pas sa journée, à moins qu’il ait mis beaucoup de temps à trouver les réglages de course…

Quinzième temps au combiné, donc out of Q2, réservée aux quatorze premiers dans cette cylindrée, bon, il reste samedi matin mais ce n’est pas tranquillisant.

Son grand frère va sans doute lui expliquer comment un non favori peut sortir du troupeau.

L’avance de Marquez Junior au mondial est de 33 points sur Luthi, c’est un joli matelas, un de nos Confrères remarque que depuis l’arrivée de la Moto2, tous les pilotes qui ont gagné cinq GP ont fini Champions du Monde… sauf Marc Marquez !

Mais un matelas peut être pneumatique et se dégonfler tout d’un coup…

Samedi sera une vraie journée décisive pour bien des pilotes…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats combinés Autriche 2019 en Moto2

https://resources.motogp.com/files/results/2019/AUT/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_ee8b99c3

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles