MOTOGP 2020 ET 2021 : TITO RABAT RE-SIGNE AVEC AVINTIA… ET REPASSE À LA CAISSE.

LA PHOTO TRADITIONNELLE AVEC LE BOSS DU TEAM

Si vous disposiez de quelques millions de dollars et si vous aviez envie de piloter en MotoGP une Ducati vieille d’un an c’est foutu.

Il n’y a qu’un seul team privé en MotoGP, Avintia Reale.

Qui fait rouler des pilotes payants.

Cette année par exemple, il s’agit de Tito Rabat dont la famille est dans la bijouterie de haut de gamme à Barcelone, genre les boutiques que l’on voit dans un coin de la Place Vendôme à Paris.

L’autre pilote est Karel Abraham, le fils du propriétaire du Circuit de Brno où le MotoGP roulera ce week end, qui a soutenu à bout de bras (et de millions de «Korun Ceskych») les déficits du GP durant des années, qui est un gros importateur de matériel médical.

Il est possible que les comptables de la famille de Rabat aient signalé aux parents que la ligne budgétaire consacrée aux loisirs de week end du garçon commençait à être lourde, il a longtemps été question que le jeune homme parte en WSBK en 2020.

Finalement Rabat restera en MotoGP en 2020 et 2021, on en déduit donc que la famille a changé d’avis… Ou que le comptable a été viré…

Mais il y a un gros plus, la DORNA a un idéal, les six Constructeurs actuels faisant rouler un Team Factory et un Team Satellite.

TITO RABAT

Ce qui n’est ni le cas de Suzuki, ni celui d’Aprilia.

Et Suzuki a semble t’il l’idée de monter un Team Satellite (qui lui rapporterait de l’argent, les motos se louent deux millions par an) et Reale Avintia se verrait bien devenir ce team support et roulant donc sur une version un poil moins performante de la moto de l’année.

Chose qui serait peut-être aussi possible chez Ducati, qui va fournir deux motos Factory dès l’an prochain à son Team Satellite.

Ducati qui a peut-être la faculté et l’envie d‘en construire six, toujours la même histoire, les Teams Satellites permettent de gagner du temps dans le développement des motos.

En tous cas c’est une belle histoire, à Silverstone l’an dernier, sur une piste transformée en patinoire, dans une chute collective, Rabat avait été cruellement blessé par une autre moto qui lui est arrivée dessus après un aquaplaning de folie, ce qui a  été un élément déterminant de l’annulation des essais et de la course.

Welcome back hombre

Il faudra donc que comme avant, le team Reale Avintia trouve beaucoup d’argent, chez ses sponsors… et chez ses pilotes…

Le sponsoring familial… y’a qu’ça d’vrai…!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis