F3 AMERICAS : BENJAMIN PEDERSEN GAGNE ET DICKERSON S’ENVOLE VERS LE TITRE !

 

 

 

Benjamin Pedersen du Global Racing Group, a fêté son retour en F3 Americas par un doublé.
Le grand gagnant de Virginia étant tout de même Dakota Dickerson, l’autre plote Global Racing Group.
Débarrassé de ses rivaux directs, il peut désormais rêver de titre…

 

La F3 Americas est au Virginia International Raceway pour sa quatrième manche. Jacob Abel d’Abel, est absent pour cause d’Indy Pro à Mid-Ohio. Baltazar Leguizamon, lui, choisit de renoncer pour se reconvertir en endurance. Par contre, Shea Holbrook du Momentum et Benjamin Pedersen, encore un pilote Global Racing Group, sont de retour.

C’est justement ce dernier qui domine les essais.

 

Course 1

Pedersen contient Dakota Dickerson du Global Racing Group, au départ. Mathias Soler-Obel de Velocity est trois. Holbrook et Megan Gilkes du Momentum, s’accrochent dans le premier tour. La course est neutralisé, tandis que le week-end est terminé pour les deux pilotes de W Series.

À la reprise, on retrouve Pedersen, Dickerson et Soler-Obel. En vue de l’arrivée, Dickerson effectue un tête-à-queue et le Colombien a le temps de passer, avant que Dickerson ne reparte.

Victoire de Pedersen, devant Soler-Obel et Dickerson.

 

Course 2

Le dimanche matin, le poleman Soler-Obel a du mal à se réveiller. Dickerson, Quilan Lall (Momentum) et Pedersen ne l’attendent pas. Le Danois plonge à la chicane et ressort devant Dickerson et Lall !

À partir de là, il taille la route. Soler-Obel se reprend et il repasse Lall. Il revient ensuite sur Dickerson. Le champion de F4 US tente de résister et il casse son aileron sur un trottoir. Le Colombien se retrouve second et Lall parvient à passer la Ligier blessée de Dickerson.

Doublé de Pedersen. Soler-Obel et Lall complètent le podium.

 

Course 3

L’après-midi, Soler-Obel est plus réactif. Pedersen tente de le déposer, mais le Colombien lui claque la porte au nez. Soler-Obel parvient à semer le Danois, tandis que Dickerson et Lall reviennent sur lui. Dickerson double Pedersen, passant deux. Hélas, son turbo rend l’âme et il se fait passer par Pedersen et Lall. L’Américain harcèle le second, sans trouver de solution.

Premier succès en F3 de Soler-Obel. Pedersen finit deux et Lall, trois.

Privé de Leguizamon et Abel, Dickerson prend le large au classement. Avec 205 points, il devrait cueillir le titre à Road America, dans un mois. Abel est second avec 122 points. Pedersen, qui n’a disputé que deux des quatre meetings, passe trois avec 111 points.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F3 AMERICAS

Dakota Dickerson (Global Racing Group.) Copyright : F3 AMERICAS

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE