MONDIAL SUPERBIKE WSBK 2020 : VEXÉ PAR KAWASAKI À SUZUKA, RAZGATLIOGLU VA PEUT-ÊTRE SIGNER CHEZ YAMAHA ?


 

RATZATLIOGLU SUR LE VRAI PODIUM… PAS SUR LE FAUX (PHOTO D’OUVERTURE) PODIUM DE SUZUKA !

 

Bon, comme dans toute pièce tragique, d’abord le décor.

On a tous entendus ou lu ou vu que la fin des Huit Heures de Suzuka a été un ‘b’…. sans nom.

Double erreur de la Direction de Course, pas de Safety Car quand un moteur explose à cinq minutes de la fin et qu’un panache blanc ne laisse aucun doute sur le fait qu’il y a une fuite d’huile!

Les motos sont équipées d’un carter de récupération de l’huile en cas d’explosion mais de toute façon, dans ces conditions, le Safety Car doit sortir et il n’est pas sorti.

Plus tard, probablement à cause de ces traînées d’huile, la Kawasaki qui mène la course se met au tas et le drapeau rouge est levé dans la seconde, ce qui prouve que la Direction de Course a le doigt juste au dessus du bouton.!!!

 

KAXASAKI A COURU AVEC REA ET HASLAM, LE TROISIÈME PILOTE A REGARDÉ LA COURSE LES BRAS CROISÉS

 

Drapeau rouge qui est une grosse rareté en Endurance, le Safety Car en revanche, sort souvent.

En plus, à l’arrivée, la Direction de Course fait faire un podium qui n’est pas le bon, par méconnaissance du règlement en cas de drapeau rouge en fin de course.

Yamaha est déclaré vainqueur, c’est ultra gratifiant pour la marque qui en est à sa cinquième victoire en terre Honda, qui est propriétaire du circuit.

Après l’arrivée, Kawasaki a juste demandé à la Direction de Course de lire le bouquin du règlement, les pilotes sont déjà rentrés à l’hôtel quand ils apprennent que finalement c’est Kawasaki qui a gagné, nouveau podium, les pilotes en chemisette, le public est parti…

Deux motos mais deux vainqueurs et deux vaincus, humiliant pour les deux.

Donc l’équipe Kawasaki a gagné.

 

TOPRAK RAZGATLIOGLU

 

Le Turc Razgatlioglu en fait partie et il a donc gagné Suzuka.

Sauf que…

Sauf que Kawasaki ne lui a pas fait rouler un relais, Rea et Haslam ont fait la course seuls et Raz’ a regardé la course, les bras croisés du stand!

Il était fortement question que Raz’ (chez Kawasaki Puccetti en 2019) remplace Haslam chez Kawasaki officiel en 2020, mais il y a eu aussi des ‘négos’ avec Yamaha, qui a de la place.

Raz’ et son manager, Sofuoglu, ancien multiple Champion du Monde Supersport, ont été incroyablement vexés du traitement imposé par Kawasaki à Suzuka et ils ont déclaré qu’ils allaient reprendre sérieusement les discussions avec Yamaha…

Affaire à suivre, on vous tient au courant.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : EWC

W

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis