MERCEDES CHOISIRA L’ÉQUIPIER D’HAMILTON ENTRE BOTTAS ET OCON… EN AOÛT.

 

 

 

On a officiellement appris dans le paddock d’Hockenheim, où se déroule ce week-end, le Grand Prix d’Allemagne de F1, onzième manche du Championnat du Monde 2919 que l’Équipe Mercedes choisirait son deuxième pilote pour la Saison 2020, pour épauler son Champion du Londe, le Britannique Lewis Hamilton, ‘au cours du mois d’août’,

L’information a été rendue publique ce vendredi 26 juillet par Toto Wolff, le Boss de l’Écurie Mercedes AMG, l’Autrichien expliquant :

« Au sein du Team, il ne suffit pas de prendre la bonne décision pour l’année prochaine mais aussi de voir plus loin… »

Et, il précise :

« C’est la raison pour laquelle nous avons convenu de réfléchir avant de prendre une décision à partir d’août où  il n’ a pas de GP. »

Avant d’ajouter :

« Mais cela ne signifie pas que nous l’annoncerons en août. »

Des paroles qu’il faut décrypter !

 

F1-2019-SHANGHAI-BOTTAS-en-pole-le-13-avril-devant-HAMILTON-et-VETTEL-pour-le-1000ème-GP

Explication…

En effet, la réelle question est de savoir si L’équipe Mercedes AMG souhaite d’une part soit continuer avec son pilote Finlandais Valtteri Bottas, enrôlé en 2017 en remplacement de son Champion du Monde, le jeune retraité Nico Rosberg, et conservé pour une quatrième saison consécutive, ou bien jouer l’avenir et l’éventuel futur remplacement d’Hamilton qui prendrait sa retraite ou finirait sa brillante carrière à Maranello chez Ferrari…  par un réel espoir une ‘pépite d’Or’, le Français Esteban Ocon, formé par Mercedes et actuellement troisième pilote cette saison.

 

Grand Prix de France F1. Circuit Paul Ricard. Le Castellet. Esteban Ocon. Photo : Bernard BAKALIAN

 

Sans volant en 2019, après s’être révélé auparavant au volant de sa Force India, mais remplacé cette saison par Lance Stroll, le fils de l’homme d’affaires, le milliardaire Canadien, Lawrence Stroll, le nouveau propriétaire de l’ex-Écurie Indienne, déclarée en faillite

Toto Wollf rappelant :

« Ce qui est arrivé à Esteban l’an dernier est vraiment dommage. Il aurait du choisir entre deux baquets -McLaren et Renault – mais l’Australien Daniel Ricciardo a signé in extremis   avec l’écurie française, alors que chez Mercedes on avait déjà prolongé Bottas  et donc du coup, Esteban s’est retrouvé sans volant. Désormais  tout le paddock connaît ses capacités. »

Et Wollf enchaîne :

 « Pour nous chez Mercedes, Valtteri nous a apporté de belles performances très solides et il mérite de conserver son volant, mais d’un autre côté, Esteban nous a, lui aussi, démontré un sacré talent et il est un très bon réserviste pour l’équipe. C’est pourquoi aligner un jeune pilote Mercedes dans notre deuxième monoplace, reste à considérer. Mais, d’autres écuries semblent également intéressées par Ocon, dont Renault  – en remplacement de Nico Hülkenberg – et il nous faut prendre le temps de la réflexion, pas seulement dans l’intérêt de notre Team mais aussi dans celui d’Esteban. »

Et, Toto Wolff conclut :

 « Si on devait choisir en faveur de Valtteri, une autre équipe recruterait certainement Esteban et nous pourrions alors le perdre pour un an, deux ou même plus, et cela aurait des conséquences. »

Rappelons qu’actuellement Valterri Bottas occupe la deuxième au Classement provisoire du Championnat du Monde, totalisant  184 points, soit 39 points de moins que Lewis Hamilton qui en compte lui 223 points.

Et qu’il a décroché quatre poles et remporté deux Grand Prix, celui d’Australie et d’Azerbaïdjan.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :  Bernard BAKALIAN- PIRELLI – TEAM

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles