EWC 2019 ENDURANCE MOTO MONDIALE : HUIT HEURES DE SUZUKA, LE TYPHON ANNULE LA SUPERPOLE (TOP TRIAL).

LE TEAM USINE YAMAHA PART EN POLE

Un typhon est passé sur Suzuka durant la course support dite «Quatre Heures» qui a du être interrompue après deux heures de course.

Le Top Trial, qui est une session disputée entre les dix meilleurs temps de la pole provisoire des Huit Heures roulée la veille est destiné à dessiner la grille de départ, il a été annulé et ce sont les positions de la pole provisoire qui vont devenir définitives.

Du coup, le team usine Yamaha (vainqueur les quatre dernières années d’affilée) partira en pole, devant la Kawasaki usine (KRT), le combat de début de course peut être chaud, il y avait 14 millièmes de seconde entre les deux motos en qualifs.

Nakasuga, Loses et Van der Mark n’ont qu’un objectif, ramener le trophée chez Yamaha pour la cinquième fois d’affilée !

 

LA KAWASAKI USINE TRÈS PROCHE DE LA YAMAHA

La Honda usine est troisième mais une demie seconde plus lente que la Yamaha, si ce gap se confirme en course, ce sera un vrai handicap.

Les motos qui disputent le Championnat du Monde se répartissent en deux groupes.

Le Yamaha YART et le team Honda FCC TSR (titré en 2018) sont puissamment aidés par leurs usines respectives, chose interdite par le règlement… sauf à Suzuka !

LA HONFA FCC TSR TRES DOPÉE

Elles font d’ailleurs toutes deux partie du top ten, mais leur sixième (YART) et septième (Honda) places sur la grille ne leur pas l’accès aux points donnés au cinq premiers de la pole.

Le YART ne peut être titré, sauf miracle.

Les FCC TSR Honda est troisième au général avec 23 points de retard sur la Kawasaki SRC et 18 sur la Suzuki du SERT.

Ces deux motos sont les leaders du Championnat du Monde Endurance 2019.

Si devant la Honda FCC TSR certaines des machines d’usine ont des soucis,  il est possible que l’une des motos du Mondial finisse sur le podium.

LA KAWASAKI SRC EN TÊTE DU CHAMPIONNAT DU MONDE

Point de Suzuka (encore un truc qui sort du règlement habituel, Suzuka a imposé ses propres règles à l’EWC qui n’avait pas le choix, ou c’était ça ou pas de championnat sur le circuit) comptent 1,5 fois plus que sur une course habituelle de huit heures…

Donc le podium rapporte beaucoup de points mais l’Honda a 23 points de retard sur la Kawasaki SRC et 18 sur la Suzuki du SERT.

Donc à priori, et en endurance les à priori ne tiennent pas longtemps, le titre devrait se jouer entre le SRC Kawasaki et le SERT Suzuki.

Bref ce sera chaud partout !

LE DÉBUT DE LA GRILLE DE SUZUKA

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Teams et EWC

FIM EWC Moto Sport

About Author

jeanlouis