CONTRÔLE POSITIF… NICK LEVENTIS ANNONCE LA FIN DE SA CARRIÈRE DE PILOTE.

 

 

 

Le paddock de l’Endurance s’interrogeait de l’absence de Nick Leventis et se demandait ce qui était arrivé à Nick Leventis, excellent pilote et patron de l’Équipe Strakka, qui n’avait pas encore pris le volant d’une de ses voitures cette année.

L’équipe n’a en fait aligné qu’une seule Mercedes-AMG GT, celle avec David Fumanelli dans la Blancpain Endurance.

 

BLANCPAIN La MERCEDES du TEAM STRAKKA

 

La nouvelle selon laquelle Nick Leventis, le fils du magnat de l’Embouteillage et collectionneur Harry Leventis, a été divulgué ces jours-ci, annonce que Nick est interdit de licence pour une durée de quatre ans, après avoir été contrôlé positif par les responsables de la lutte antidopage en octobre dernier, lors d’une course aux États-Unis, en Californie à Laguna Seca.

Après avoir remarqué la positivité provoqué par de la Drostanolone, un stéroïde anabolisant, et de l’Anastrozole, Nick Leventis a été suspendu de licence à la fin du mois de janvier.

Comme expliqué par la FIA, Nick Leventis, a ensuite annoncé son intention de se retirer, après avoir prétendu être innocent et la prise involontaire de ces substances interdites, ce qu’il ignorait.

 

24-HEURES-DU-MANS-2010-La-STRAKKA-de-LEVENTIS-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Pour mémoire, rappelons que Nick Leventis avait remporté au volant d’une Acura HPD en compagnie de Jonny Kane et de Danny Watts les 24 Heures du Mans 2010 en LMP2, se classant à une belle cinquième place au Général.

L’espoir reste maintenant qu’après son retrait, l’équipe, présente depuis des années sur la scène internationale du sport automobile et qui a également couru dans des compétitions monoplaces et prototypes, ne sera pas affectée par sa décision  de se retirer de la course.

 

John ROWBERG

Photos : Thierry COULIBALY et TEAM

24 H SPA 2017 – La McLaren 650 de Leventis – Williamson – Fleming- – Photo Manfred GIET

 

24 Heures du Mans ELMS Endurance

About Author

gilles