AUX ESSAIS DU PROLOGUE DU WEC À CATALUNYA, LA CHASSE… AUX TOYOTA.

 

 

 

Tous les spécialistes de l’univers de l’Endurance le savent pertinemment, les Toyota dans cette discipline qu’est le Mondial WEC, sont et restent intouchables…

Intouchables pour plusieurs raisons, tout d’abord parce que depuis le retrait des deux autres équipes ‘usine’ Audi puis Porsche, Toyota demeure la seule écurie ‘officielle’ disposant de moyens techniques R&D et financiers, très largement supérieurs, et ce comparé à ses actuelles rivales, qui ne sont que des équipes privées aux moyens en tous genres autrement limités.

Ensuite parce que ce Team Toyota aligne régulièrement depuis ses débuts en Championnat du Monde d’Endurance WEC en 2012, des pilotes extrémement talentueux et expérimentés, dont au fil des ans, la plupart (Alonso-Kobayashi-Buemi-Hartley-Nakajima) ont roulés auparavant en Grand Prix en Formule 1, voire en Indycar pour Mike Conway !

Dans ces conditions, avec des moyens techniques, financiers et humains moins importants, difficile pour la concurrence de lutter et de battre à la régulière ces Toyota…

C’est la raison pour laquelle, la nouvelle Saison 2019-2020 qui commençait en ce début de semaine avec les essais d’avant-saison du traditionnel ‘Prologue’ organisé cette année sur le tracé de Catalunya à Montmeló au nord de Barcelone en Espagne, est d’ores-et-déjà promise à Toyota, qui courageusement accepte de poursuivre son engagement en Mondial WEC et ce sans aucune réelle opposition !

Situation naturellement fort difficile à gérer sur le terrain mais également pour ses équipes Marketing…qui peuvent difficilement vendre des victoires, sans adversaires connus et reconnus !

Mais revenons à ces tests de Catalunya. Comme hier donc et on l’aura compris sans aucune surprise, les deux Toyota TS050 Hybrid ont logiquement dominé ce mercredi 24 juillet en matinée, la première des deux dernières sessions de la deuxième et ultime journée de ce ‘Prologue’.

 

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-TOYOTA TS050-Hybrid-N°7-Team TOYOTA GAZOO RACING -Photo Antoine CAMBLOR

 

Et comme mardi matin, c’est la N°7 de Kobayashi-Conway-Lopez renforcé ce jour par le pilote de réserve, le jeune Français Thomas Laurent – également pilote à temps plein de l’équipe Alpine Signatech – qui signe le meilleur temps en 1’29 623

La 7 précédant la voiture-sœur, la N°8 de l’autre trio formé de Nakajima-Buemi-Hartley, seconde en 1’29 719, à 0.096

Petit rappel, les meilleurs chronos de mardi, la 7 en matinée et la 8 en soirée : 1’29 991 et 1’30 114

 

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-REBEILLON R13 GIBSON-N°3-Team REBELLION RACING-Photo Antoine CAMBLOR

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-GINETTA G60-LT-P1-AER-N°6-Team LNT-Photo Antoine CAMBLOR

 

Derriére, les écarts comparés à mardi se resserrent ce mercredi puisque les deux Rebellion, la N°3 devant la N°1, ne pointent plus qu’à…0. 487 et 0.733, avec 1’30.110 et 1’30.356

Ensuite, on trouve les deux débutantes, les Ginetta G60-LT-P1, qui commencent à s’améliorer, tout après tour et créditées de 1’31.006 et 1’31.256, à 1’383 et 1’633

 


PROLOGUE-2019-BARCELONE-CATALUNYA-DALLARA-P-217-GIBSON-N°29-RACING-TEAM-NEDERLAND-Photo-Antoine-CAMBLOR-

 

 

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-ORECA 07 GIBSON -N°42-Team COOL RACING-Photo Antoine CAMBLOR

 

En LMP2, quatre ORECA 07 occupent les premiers rangs, avec dans l’ordre, la N°29 du Team Nederland, suivi des N°42 du Cool Racing, 37 du Jackie Chan et 22 de chez United.

Leurs chronos ? 1’32.941, 1’33.081, 1’33.383 et 1’33.448. Le Top 5 matinal étant complété en LMP2 par l’Alpine A470 Signatech avec  . 1’33.928

 

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-FERRARI 488 EVO-N° 71-Team AF CORSE-Photo Antoine CAMBLOR

En GT/PRO, la Scuderia AF Corse déjà devant mardi Lors des deux séances avec la N°51 puis la N°71, continue de briller.

Miguel Molina a amélioré son chrono de la veille (1’43.814) signant un temps de 1’43’’593 au volant de la Ferrari N°71 et ce avec un demi-dixième d’avance sur la plus rapide des Porsche 911 RSR ‘19’, la N°92 de Kévin Estre et Michael Christensen, crédités eux de 1’43.651

 

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-PORSCHE 911 RSR GTE-N°92-Team PORSCHE GT Team-Photo Antoine CAMBLOR

 

Suivent, la seconde Ferrari AF Corse, la N°51 de James Calado et Alessandro Pier Guidi avec 1’43.945 et la deuxième Porsche ‘ usine’ la N°91 de Gianmaria Bruni et Richard Lietz, quatre et avec 1’43.989

 

PROLOGUE 2019-BARCELONE CATALUNYA-PORSCHE 911 RSR-N°57-Team PROJECT 1-Photo Antoine CAMBLOR

PROLOGUE-2019-BARCELONE-CATALUNYA-ASTON-MARTIN-VANTAGE-AMR-N°97-Team-ASTON-MARTIN-RACING-Photo-Antoine-CAMBLOR

Enfin, en GTE Am, Matteo Cairoli s’offre le meilleur temps depuis le début de ce ‘Prologue’ avec 1’44’’467 au volant de l’une des Porsche du Team Project 1, la N°57. Il précède la seconde voiture de l’écurie, la N°56  créditée de 1’44.546 et la meilleure des Aston Martin, la N°97 de l’équipage  Lynn-Matin-Sorensen-Thiim, troisième, avec 1’44.953

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Antoine CAMBLOR

 

 

Endurance FIA WEC

About Author

gilles