W SERIES : À ASSEN, PREMIÈRES VICTOIRES DE KIMILAINEN ET GILKES.

 

 

 

Pour la première fois, il y avait deux courses dans un meeting des W Series. Qui plus est, à Assen, Emma Kimilainen et Emma Gilkes ont décrochées leurs premières victoires.

 

 

C’est déjà le pénultième meeting de la W Series féminine. Mi-août, ce Championnat féminin attribuera son premier titre. La Championne sera bien gâtée avec une formidable récompense puisqu’elle recevra la bagatelle… d’un demi-million de dollars (soit l’équivalent d’environ quatre cent cinquante mille €) Les douze premières y compris la Championne, seront invitées pour la deuxième saison.

 

Course 1

À Assen, Emma Kimilainen est en pole.

Alice Powell et Jamie Chadwick sont d’emblée sur ses talons. Au second virage, l’ex-championne de Formule Renault prend les commandes. Sarah Moore perd le contrôle et percute Miki Koyama. Le safety-car sort, le temps que l’on évacue la Japonaise.

Au restart, Kimilainen se blottit derrière Powell. La Britannique craque et sort large, permettant à la Finlandaise de reprendre les commandes. Juste derrière, Chadwick cherche à contenir Beitske Visser. Elles, les deux, se battent aussi dans l’optique du Championnat!

En finissant devant la Néerlandaise, la Britannique pilote d’essai Williams peut ainsi faire le break au classement provisiire.

Première victoire de Kimilainen. Powell finit seconde et Chadwick, troisième.

 

Course 2

Exceptionnellement, il y a à Assen… une seconde course de W Series! le dimanche. Il se murmure que la série lancée conjointement par la FIA serait en discussion avec…  la FIA et ce pour des meetings en ouverture de Grands Prix de la F1 !

Cela impliquerait des courses plus longues et surtout, deux courses par week-end. D’où cette seconde épreuve d’Assen. Les pilotes n’y marquant d’ailleurs pas de points à l’issue de cette deuxième épreuve.

Après avoir songé à différents formats de grille inversée, les organisateurs optent pour une grille basée sur le Championnat, complètement inversée ! Du coup, Megan Gilkes se retrouve en pole! Notez que les suppléantes Sarah Bovy et Vivien Keszthelyi sont au départ.

Gilkes conserve l’avantage face à Bovy, tandis que Sabré Cook fend le peloton et harcèle la Belge. La Canadienne profite de la bagarre pour tailler la route. À mi-course, Shea Holbrook et Keszthelyi partent en tête-à-queue. L’Américaine finit dans le gravier et l’épreuve est neutralisée.

À la reprise, Bovy met Gilkes sous pression. Les deux femmes partent à la faute, ce qui permet à Cook et à Jessica Hawkins de ramarrer. Cook double la Belge pour la deuxième place. Powell l’imite juste après. Derrière, « Gosia » Rdest et Fabienne Wohlwend s’accrochent et le safety-car ressort.

Hawkins, alors quatrième, dépose Powell et Cook au drapeau vert et elle klaxonne derrière Gilkes. Powell, elle, s’offre Cook, avant de passer Hawkins et d’avoir à son tour le leader en ligne de mire. Dans la dernière droite, Powell tente un dépassement mais la Canadienne franchit la ligne de chronométrage en premier.

Gilkes remporte ainsi cette course hors-championnat. Powell finit deux et Cook, trois.

 

Jamie Chadwick file vers le sacre. Copyright : W SERIES

 

Au Classement général provisoire du Championnat, Chadwick accroit son avance, totalisant 98 points. Le titre lui tend les bras. Visser reste seconde avec 85 points.

À Brands Hatch, la Néerlandaise doit s’imposer et espérer un pépin chez sa rivale si elle espère encore conquérir le titre ! Troisième avec 62 points, Marta Garcia fut relativement invisible à Assen. Elle est du coup mathématiquement hors-course pour le titre.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : W SERIES

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE