SUCCÈS À ASSEN DANS LA SECONDE COURSE DTM POUR L’AUDI DE MIKE ‘ROCKY’ ROCKENFELLER.

 

 

 

Enfin…

Mike ‘Rocky’ Rockenfeller remporte sa première victoire depuis deux ans, ce dimanche lors de la deuxième manche de la cinquième épreuve du Calendrier DTM 2019 qui se déroulait ce week-end aux Pays-Bas, et pour la première fois sur le Circuit du Moto GP à Assen

Mike ‘Rocky’ Rockenfeller, le pilote de l’équipe Audi Sport Team Phoenix, a profité d’une course très exigeante pour les pneumatiques ce dimanche à Assen pour décrocher sa toute première victoire de la Saison mais qui tardait à venir, car il s’agit de sa première victoire depuis deux ans.

‘Rocky’ triomphe en l’emportant devant un sensationnel Marco Wittmann  – le vainqueur de la 1e course samedi – qui termine incroyablement second ! après un sacré exploit…

 

DTM 2019 ASSEN MARCO WITTMANN

Explication :

Marco Wittmann s’est en effet élancé de la ‘pit lane’, car non seulement il n’avait pas signé de chrono important en qualifications, mais surtout son équipe a dû au sortir du parc fermé, réparer à la hâte les problèmes de turbo qui l’handicapaient.

René Rast, parti en pole, a pris un départ parfait pour conserver la tête obtenue grâce à sa pole position, suivi de Rockenfeller et des deux pilotes Abt Sportsline, Robin Frijns et Nico Müller.

Plus en arrière, l’infortuné Wittmann parti dix-huitième et bon dernier, depuis la voie des stands suite à ses soucis de turbo, tentait, lui, de se frayait un chemin au cœur du peloton et atteignait déjà la douzième place au deuxième tour !

Le pilote du Team RMG poursuivait sa belle remontée en devançant Daniel Juncadella au volant de l’une des Aston du R-Motorsport pour le gain de la dixième place, au cours du quatrième tour.

 

DTM 2019 ASSEN PHILIP ENG–

Wittmann dépassait ensuite les BMW de l’Autrichien Philipp Eng et du Sud-Africain Sheldon Van der Linde, pour se hisser à la huitième place.

Loïc Duval, de l’équipe Audi Phoenix, était le premier à stopper au stand au sixième tour. Cela laissait la septième place à Marco Wittmann derrière un groupe peloton de… six Audi !

Poursuivant sa remontée unique, Wittmann dépassait Aberdein au dixième tour, attaquant ensuite son coéquipier du Team WRT le jeune Brésilien, Pietro Fittipaldi.

Wittmann n’a toutefois pas réussi à doubler Fittipaldi, observant alors son arrêt obligatoire à la fin du tour 13, dans l’espoir chaussé de gommes neuves, de grappiller du temps aux pilotes qui le précédaient.

Müller a été le premier du peloton de téte 100% Audi à suivre le mouvement du pilote BMW, stoppant un tour plus tard. Ses mécaniciens rencontraient toutefois un problème avec le pneu avant droit, le pilote Suisse allait perdre vert concéder un temps précieux dans les stands !

Rast y passait ensuite, suivi de Frijns. Tous deux revenant sur la piste devant Wittmann,

Les leaders virtuels ont poursuivi leur route, mais ils ont rapidement rattrapé Duval. Rast est passé au tour 19 mais Wittmann a eu plus de difficultés à suivre et a perdu du terrain face au pilote Audi.

Daniel Juncadella, de R-Motorsport, a été le dernier à changer ses pneus à la fin du 22e tour. Duval est également revenu aux stands pour un deuxième changement – un choix et une stratégie avec son ingé- qui le condamnait à dégringoler dans le classement, retombant onzième !

 

DTM 2019 ASSEN L’AUDI de RENÉ RAST

Cela laissait Rast en tête de la course, avec Wittmann à six secondes derrière et sous la pression de Rockenfeller.

Alors que le pilote BMW résistait aux attaques de l’Audi de ‘Rocky’, Frijns a également progressivement réduit l’écart. Rockenfeller a ensuite dépassé Wittmann pour la deuxième place au cours du 26e tour.

Rockenfeller a poursuivi à un rythme effréné, tournant deux secondes au tour plus vite que Rast, pour se retrouver dans le pare-chocs arrière du pilote du Team Rosberg deux tours plus tard. Mais René Rast était appelé par son staff pour un deuxième arrêt.

Müller a ensuite rapidement rattrapé Wittmann, l’attaquant pour la deuxième place. Plus loin derrière, Aberdein a dépassé Frijns pour la quatrième position. Daniel Juncadella et Paul di Resta, au volant des trés performantes Aston Martin de R-Motorsport, ont également doublé Jamie Green, de l’équipe Rosberg, qui se débattait avec ses pneus archi usés…

 

DTM 2019 ASSEN – Belle course ce dimanche pour les ASTON MARTIN

Rast revenu en piste récupérait du temps, rattrapant vite cinq secondes sur les leaders, dépassant rapidement Green et di Resta pour marquer autant de points que possible. Juncadella a également rattrapé et attaqué Frijns dans le dernier tour, alors que Rast s’approchait rapidement derrière eux, les dépassant avant le drapeau à damier.

Rockenfeller remportait sa première victoire de la saison, suivi de Wittmann et Müller sur le podium.

Aberdein était quatrième, suivi de Rast, devant Frijns et Juncadella. Di Resta se classant huitième, suivi de Green, Fittipaldi complétant le top dix.

Après cette cinquième manche de la Saison, Rast est en tête du Championnat DTM 2019, avec 158 points, Müller le suit à 22 points. Wittmann occupant la troisième place, à 40 points.

 

Peter SOWL

Photos : DTM et TEAMS

DTM 2019 ASSEN L’AUDI victorieuse de MIKE ROCKENFELLER

LE CLASSEMENT DE LA 2e COURSE À  ASSEN CE 21 JUILLET

1 – Mike Rockenfeller (Audi) Phoenix, les 37 tours, en  56’44″559

2 – Marco Wittmann (BMW) RMG, à 4″518

3 – Nico Muller (Audi) Abt, à 6″398

4 – Jonathan Aberdein (Audi) WRT, à 17″000

5 – René Rast (Audi) Rosberg, à 19″348

6 – Robin Frijns (Audi) Abt, à 21″626

7 – Daniel Juncadella (Aston Martin) R-Motorsport , à 21″967

8 – Paul Di Resta (Aston Martin) R-Motorsport, à 22″554

9 – Jamie Green (Audi) Rosberg, à 25″946

10 – Pietro Fittipaldi (Audi) WRT, à 36″096

11 – Loïc Duval (Audi) Phoenix, à 36″492

12 – Ferdinand Habsburg (Aston Martin) R-Motorsport, à 41″444

13 – Phillip Eng (BMW) RMR, à 47″996

14 – Timo Glock (BMW) RMR, à 57″455

15 – Sheldon Van der Linde (BMW) RBM, à 58″520

ABANDONS :

Joel Eriksson

Bruno Spengler

Jake Denn

 

DTM 2019 RENÉ RAST Equipe AUDI

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL  PROVISOIRE DU DTM 2019

1.Rast : 158 points – 2.Muller : 136- 3.Wittmann : 118 – 4.Eng : 111 – 5.Rockenfeller : 94 – 6.Spengler : 77 – 7.Frijns : 65 – 8.Duval : 64 – 9.Green : 51 – 10.Eriksson : 43.

 

DTM Tourisme

About Author

gilles