F4 ITALIA AU ‘RED BULL RING’ : LES VICTOIRES POUR ARON-HAUGER ET CARRARA MAIS PETECOF TOUJOURS LEADER !

 

 

 

Une victoire de plus pour Dennis Hauger du Van Amersfoort. Le Norvégien est revenu à grandes enjambées sur Gianluca Petecof du PREMA, jusqu’ici leader de la F4 Italia. Notons ainsi la première victoire du protégé de Mercedes-Benz GP, Paul Aron qui roule aussi au PREMA…

 

La F4 Italia est sur le Red Bull Ring. Notez que c’est un retour pour la plupart des pilotes, qui étaient déjà présents tout récemment lors de la manche de F4 ADAC sur ce tracé, en juin.

C’est justement un concurrent du Championnat allemand, Roman Staněk de chez US Racing, qui est en pole.

 

Course 1

Niklas Krütten du Van Amersfoort surprend Staněk au départ. Paul Aron du PREMA passe peu après le poleman, puis il s’offre Krütten, tandis que Staněk, décidément déconcentré, fait du hors-piste. Giorgio Carrara du Jenzer, est alors promu trois. Il s’accroche avec Mikhael Belov de chez Bhaitech et le ‘safety-car’ intervient.

En tête, Krütten est dans l’échappement d’Aron. Alessandro Famularo autre PREMA, troisième, ne réagit pas à la reprise. Joshua Dürksen et William Alatallo tous deux du Mücke, le déposent avant de se battre pour la troisième place. Dennis Hauger du Van Amersfoort, double également l’Italien et rattrape le duo. Néanmoins, Dürksen arrive à contenir ses poursuivants jusqu’au damier.

Vainqueur sur le Red Bull Ring en F4 ADAC, Aron s’y impose de nouveau, en F4 Italia ! Krütten et Dürksen complètent le podium.

 

Course 2

Le dimanche matin, Krütten est en pole, devant Carrara. Hauger bondit de la cinquième à la troisième place. Derrière … c’est le chaos !

La course est déjà finie pour Emidio Pesce du Jenzer, Emilio Cipriani du CRAM, Oliver Rasmussen du PREMA, László Tóth du R-Ace GP et Sebastian Freymuth d’AS Motorsport. Evidemment, le ‘safety-car’ est de sortie !

Hauger met Carrara sous pression. L’éphémère pilote de F3 craque et sort de la piste. Mais Hauger n’est pas sorti d’affaires. Jesse Salmenautio du DRZ Benelli, qui assistait à la scène, double le pilote Red Bull Junior Team. Il parvient à se dédoubler, avant de s’offrir Krütten. Dürksen se paye alors Erwin Zanotti du Mücke, d’où un second ‘safety-car’.

Lorsque celui-çi s’efface, il pleut! Nicola Marinangeli du Bhaitech, se sort tout seul et le safety-car réapparaît.

Après un ultime tour en « vert », Hauger s’impose devant Krütten et Salmenautio, dont c’est le premier podium.

 

Course 3

Staněk est de nouveau en pole. Carrara et Hauger l’oublient au feu vert. Cipriani part en tête-à-queue et entraine un ‘safety-car’.
Aron, très incisif, passe Famularo et Staněk au restart.

C’est le premier succès en F4 Italia de Carrara. Hauger termine second et Aron, trois.

Week-end à oublier pour Petecof, d’abord sermonné pour des « sorties des limites de la piste », puis diminué par une grippe. Le pilote Ferrari Driver Academy reste cependant leader, avec 169 points. Hauger en profite pour moissonner. Avec 165 points, il est en embuscade. Depuis son recrutement par Mercedes-Benz GP, Aron enfile les podiums comme des perles ! Le voilà trois avec 92 points. Aucun point pour Amna Al Qubaisi, ni pour sa soeur Hamda.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RED BULL et FERRARI DRIVER ACADEMY

Gianluca Petecof (PREMA.) Copyright : FERRARI DRIVER ACADEMY

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE