LE «TÉNÉRÉ CAMP» À BARCELONNETTE LES 7 ET 8 SEPTEMBRE 2019.

 

LA  TÉNÉRÉ 700 ET LA XT 1200 ZE

 

Pour promouvoir ses modèles phares, dont le dernier est la Ténéré 700, Yamaha fait feu de tout bois, avec un vrai feu de bois lors du rassemblement Alpes Aventure, au Ténéré Camp.

L’appellation de cette concentre new look est alléchante, on sera basé au parc de la Sapinière à Barcelonnette, un endroit superbe des Alpes du Sud, entre le Mercantour et les Ecrins.

On est à 160 km de Nice, 190 bornes de Grenoble et pour se rendre au Ténéré Camp on peut emprunter une partie de la route Napoléon, un grand souvenir, pas Napoléon mais sa route, qui est un pied énorme en auto ou à moto.

 

LA MOTO QUI DONNE ENVIE D’ESPACE

 

Ce rassemblement a donc lieu les 7 et 8 septembre  et c’est là que sera fêtée l’arrivée de la nouvelle Ténéré 700, dont l’ancêtre (la 600, en 1983)  a permis à nombre d’entre nous de découvrir le monde, le rallye raid, le désert…

Yamaha monte donc un camp, à la façon de pionniers mais en plus confortable…

Le samedi 7 de 18 à 20 h, on prévoit un accueil gourmand et rafraîchissant pour tous les possesseurs de Ténéré.

Un film, « La saga Ténéré » sera projeté, où figurent tous les grands qui ont fait le mythe de cette moto.

 

L’ORIGINELLE DE 1983

 

L’ensemble de tous les modèles de la Ténéré sera présent sur le stand, en expo, on rêvera du Dakar, du-Paris-Moscou-Pékin, des Pharaons…

Les amis des possesseurs de Ténéré sont évidemment les bienvenus !

Le dimanche 8 septembre de 9 à 11h30, on prévoit une balade, on y verra certains des pilotes emblématiques de cette moto, la vallée de l’Ubaye est toute proche, et c’est un endroit magique.

 

Il faut s’inscrire, les deux événements sont gratuits.

 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdyYNs0KDOKmcu30r7y2bUymXnjk4RBc099RIbdDS54YtUniQ/viewform

Bien entendu, il y aura sur le stand des exemplaires de la Ténéré 700 à essayer !

 

LA TENERE 700 EN PLEINE DEFONCE

 

Toute la gamme Aventure de Yamaha sera exposée, toutes les Ténéré historiques seront là aussi, on prévoit même un espace détente avec transats, babyfoot et boissons fraîches.

Un « Camp », le prononcer à l’américaine est encore plus chic, ce sont ces haltes qui jalonnaient la route de l’ouest américain avant l’invention du camion…

Moment de rêve et de retrouvailles, superbe idée en tous cas…

C’est sûr, il faut y aller à Barcelonnette, mais l’authenticité est à ce prix…

Et puis, le plaisir de rouler existe toujours, on peut aussi se retrouver sur une aire d’autoroute mais … ça le fait nettement moins bien !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Constructeur

 

 

Moto Moto Divers

About Author

jeanlouis