WSBK 2019 À LAGUNA SECA : CHAZ DAVIES ET DUCATI LES PLUS RAPIDES VENDREDI.

 

 

 

C’est un endroit extraordinaire eût chanté Trenet…

 

La vallée de Salinas prés de Monterey en Nord Californie, a été choisie comme décor pour le roman de Steinbeck (East of Eden) et le film de Kazan, avec James Dean, le héros fulgurant…

 

LAGUNA SECA CIRCUIT MAGIQUE

 

C’est là que se trouve l’un des plus beaux circuits du monde, avec un enchaînement genre pif-paf qui s’appelle le tire-bouchon, c’est plus romantique en Anglais, le «Corkscrew».

Un enchaînement qui a été coupé par Valentino Rossi en 2008, alors en bagarre avec Casey Stoner, haut fait d’armes que Rossi a du subir à son tour en 2013, de la part d’un Marc Marquez qui arrivait en MotoGP et qui sera titré dès sa première année!

 

LE PIF PAF DU CORSCREW EN 2013

 

C’est malheureusement la dernière année où le MotoGP court sur ce circuit, l’association propriétaire de lieux refusant de payer les royalties de millions de dollars exigés par Dorna pour avoir le droit d’organiser l’épreuve.

Voilà le cadre somptueux dans lequel roule ce week end le WSBK et seulement le WSBK (plus le Superbike US).

Les courses annexes de Supersport 600 et 300 qui sont beaucoup plus intéressantes que le WSBK lui-même ne sont pas du voyage aux USA et donc on revient en plein dans le plan-plan des ces courses qui se courent à deux pilotes, pas plus, le reste du monde suit et se partage les restes..

En début d’année 2019 Bautista et sa Ducati ont enfilé onze victoires de suite, ce qui a pu faire penser que rien ne serait plus comme avant, puis Bautista a commencé à chuter à répétition, Rea a repris le dessus au général et tout redevient comme avant.

Ce qui vous explique ce long placement du décor, parce que côté piste c’est assez peu la baston que nous aimons dans tant d’autres catégories des sports mécaniques… .

En plus, avec le décalage, il faut attendre les heures très tardives de la nuit française pour évoquer cette course,  voilà, Laguna Seca est un paradis, si vous avez l’occasion d’y aller voir des compètes, ne vous en privez pas,  c’est inoubliable.

 

TOM SYKES ROULE ALLEMAND

 

Le corkscrew justement, ne pourra plus voir de dépassements de folie !

À la place d’un gazon brûlé par le soleil, le circuit a fait étaler du gros gravier utilisé dans les zones de chute sur les tracés européens ou asiatiques et tout passage par cette zone interne du pif paf serait au minimum une grosse perte de temps et normalement  une sacrée gaufre (on dit aussi une toile, une gamelle etc…)

Dommage, mais bon «life is life» elle est moins marrante aujourd’hui mais plus policée…

Donc en première séance des libres du vendredi on retrouve en bagarre Rea et Sykes, sauf qu’aujourd’hui, Sykes a quitté Kawasaki et roule BMW !

Les Yamaha de Lowes et Van der Mark , qui n’ont pas forcément envie de mettre la cabane sur le chien (autre jolie appellation motarde de la chute), les Huit Heures de Suzuka approchent, sont trois et quatre à sept dixièmes de Rea, Bautista est septième temps mais surtout notre grand Loris Baz est huitième chrono, pas mal pour un pilote qui a commencé à rouler à la moitié de la Saison, et ce malgré un tout droit à deux reprises au même endroit !

 

Résultat première session libre WSBK 2019 Laguna Seca

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/USA/SBK/L1A/ALL/AllPdfs.pdf?version=229fff76063372b4eee46959b0f396a9

 

CHAZ DAVIES REVIENT SUR LE DEVANT DE LA SCÈNE

 

Et on arrive donc à la deuxième session libre, c’est la Ducati de Davies qui fait le meilleur temps et ça c’est une bonne nouvelle parce que Chaz, qui a été l’adversaire No1 des Kawasaki durant des années, ne met pas un pied devant l’autre depuis le début de 2019.

Mauvaise pub pour la toute nouvelle moto la V4 Panigale…

En plus Chaz a déjà gagné trois fois à Laguna Seca, il fallait qu’il réagisse, c’est fait.

Et beau rattrapage sur une piste magique, puisque Davies est le meilleur temps au combiné!

Bautista, sur l’autre Ducati officielle, termine troisième temps de cette session, ce doit être bon de commencer à sortir de l’enfer !

 

LORIS BAZ ET SON TEAM

 

Mieux Loris Baz est sixième temps  et sur sa moto de team privé, il est le meilleur pilote Yamaha, devant Lowes et Van der Mark.

Bon, finalement ça valait le coup d’attendre un peu !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK et Red Bull

 

Les temps combinés de la séance WSBK de vendredi

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/USA/SBK/L2A/RIE/Qualifying.pdf?version=f5ce16e33f654145929c9944ecfc8451

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis