INDYCAR : SIMON PAGENAUD EN POLE À TORONTO.

 

 

 

Deuxième pole de l’année pour Simon Pagenaud du clan Penske. Avec Scott Dixon du Chip Ganassi à ses côtés, Alexander Rossi d’Andretti, quatre et Josef Newgarden Son équipier chez Penske, cinq sur la grille, voilà qui nous promet une belle bagarre à la 1ère chicane de l’épreuve d’Indycar de Toronto…

 

INDYCAR 2019 TORONTO La pole pour le FRANCAIS SIMON PAGENAUD

Les essais libres de Toronto ont été dominés par Simon Pagenaud.

Dans le groupe 1, pas de miracle pour le revenant Sage Karam quî roule Carlin,  plus mauvais temps de sa poule. Son équipier, Max Chilton, ne passe pas non plus au second tour.

Ce qui est plus étonnant, c’est l’élimination de Will Power l’un des Pur-sangs de Roger Penske, qui s’élancera loin, quinze sur la grille.

Dans le groupe 2, Colton Herta d’Harding s’arrête là Et lui il partira seize. Sortie précipitée aussi pour l’unique Canadien du plateau, James Hinchcliffe De Sam Schmidt quî les précède avec  le quatorzième temps.

Dans le second round, Marco Andretti d’Andretti-Bryan Herta-Marco Andretti, a bien failli décrocher son billet pour le « Fast sSix ».

 

INDYCAR 2019 TORONTO -SÉBASTIEN BOURDAIS

 

Il partira d’une inhabituelle septième place. L’Américain devance Sébastien Bourdais l’autre Francais qui pilote pour Dale Coyne et un Spencer Pigot du Ed Carpenter, véloce en qualifications, mais incapable de concrétiser en course.

Dans le « Fast Six », on retrouve les animateurs du Championnat… Scott Dixon du Chip Ganassi, Josef Newgarden et  Pagenaud pour Penske, Alexander Rossi pour Andretti, accompagnés par Felix Rosenqvist’ le second pilote du Chip Ganassi et un étonnant Ed Jones du Carpenter-Scuderia Corsa

Avec 58″4293, Pagenaud s’offre le temps de référence. Il ne reste alors plus que Dixon et Rossi. Lors de sa tentative, Dixon échoue avec 58″5948. Il partira deux. Rossi, lui, se contente du quatrième chrono.

C’est donc une deuxième pole, cette année, pour Pagenaud. Le Français devance les Ganassi de Dixon et Rosenqvist.

Le Suédois va se retrouver pris en sandwich entre les protagonistes du Classement, avec Rossi et Newgarden derrière lui…

À retenir encore on l’a dit, la huitième place du second Frenchie, le Manceau Sébastien  Bourdais

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR

 

INDYCAR 2019 TORONTO – SIMON PAGENAUD —-

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE