F4 ITALIA : PETECOF SOLIDE LEADER MAIS DENNIS HAUGER, L’EMPÊCHEUR DE TOURNER EN ROND !

 

 

 

Alors que Gianluca Petecof de la Scuderia PREMA, dominait la F4 Italia, voici qu’un rival émerge : Dennis Hauger pilote du Van Amersfoort ! Le Norvégien du Red Bull Junior Team a prévu de vendre cher sa peau…

 

La F4 Italia est sur le Hungaroring. Pas de nouveau concurrent, ni d’absent.

Plus rapide des essais libres, Dennis Hauger de l’équipe Hollandaise Van Amersfoort… décroche les trois poles !

 

Course 1

Hauger contient Gianluca Petecof du PREMA au feu vert. Paul Aron autre pilote PREMA est trois, malgré le pressing de Roman Staněk d’US Racing. Oliver Rasmussen encore un PREMA et Nicklas Krütten autre Van Amersfoort, s’accrochent dans le premier tour. L’Allemand renonce et déclenche un safety-car.

Alors que la voiture de sécurité s’apprête à rentrer, la jeune Amna al Qubaisi qui pilote chez PREMA, prend un trottoir et casse sa suspension.

Lorsque cela repart, Staněk surprend Aron. Néanmoins, le pilote Mercedes-Benz parvient à se dédoubler et à contenir le Tchèque. Pendant ce temps, les leaders s’enfuient.

Hauger s’impose ainsi devant Petecof et Aron.

 

Course 2

Hauger s’élance devant Mikhael Belov du Bhaitech et Aron. Jesse Salmenautio de chez DRZ Benelli, cale sur la grille, mais miraculeusement, les autres pilotes l’évitent! Quelques secondes plus tard, Lorenzo Ferrari d’Antonelli, utilise un autre pilote comme tremplin et atterrit dans le rail… Drapeau rouge!

Lors du second départ, Hauger, Belov et Aron repartent dans le même ordre. Par contre Alessandro Famularo du PREMA et Lucas Alecco Roy du Van Amersfoort… se percutent. ‘Safety-Car’.

A la reprise, rien ne bouge. Hauger se tient à distance de Belov, qui a semé Aron, lequel a fait le break sur Petecof.

Doublé d’Hauger, cette fois encadré par Belov et Aron sur l’estrade.

 

Course 3

Drôle de course ! Au départ, Petecof, second sur la grille, patine et l’essentiel du peloton le double. Axel Gnos du Jenzer part en tonneau. Le malheur des uns fait le bonheur des autres et un second départ est donné, avec la grille initiale.

Il se met à pleuvoir et la piste devient glissante. Certains pilotes misent pourtant sur les slicks.

Le poleman Hauger cale au départ… Petecof, Krütten, Belov et Staněk passent avant que le Norvégien n’enclenche de nouveau la 1. Staněk passe Belov. Le Russe tente de se dédoubler, en freinant à « trotard » (en slicks) et il effectue un strike sur le Tchèque et sur Krütten !

Course terminé par Staněk, tandis que Krütten repart loin. Hauger a profité de la confusion pour passer deux. Quelques tours plus tard, Emilio Cipriani du CRAM, tamponne Andrea Rosso d’Antonelli et le ‘Safety-Car’ intervient.

À la reprise, Hauger attaque Petecof. Belov, Ido Cohen du Van Amersfoort et Joshua Dürksen de Mücke, roulent à trois de front, à l’avantage de l’Israélien. Dans le dernier tour, il y a une mini-tempête sur le circuit. Petecof et Hauger partent en ‘drift’, mais ils parviennent à rester sur la piste.

Petecof, Hauger et Cohen passent dans cet ordre devant le starter.

Avec 155 points, Petecof s’affirme en leader de la F4 Italia. Néanmoins, Hauger s’est relancé en Hongrie et avec 112 points, il a refait une grande partie de son retard. Dürksen descend au troisième rang, avec seulement 68 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 ITALIA

Gianluca Petecof (PREMA.) Copyright : F4 ITALIA

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE