MOTOGP 2019 AU SACHSENRING : POLE ET RECORD DE LA PISTE POUR MARQUEZ. QUARTARARO DEUXIÈME.

 

 

QUARTARARO HYPER TALENTUEUX ET DUR AU MAL !

 

Marc Marquez a signé sa cinquième pole de la saison, la 57éme de sa carrière, samedi au Sachsenring. Le leader du Championnat a survolé les qualifications, battant le record absolu du circuit avec 1’20″195, qu’il détenait depuis l’an passé. Marquez partira en première ligne, devant Fabio Quartararo, second à 0″205 et Maverick Vinales, troisième, lui, à 0″211.

C’est incroyable !

Le matin en FP3, Quartararo fait un énorme guidonnage au milieu de la courbe dite de la Cascade, parce qu’il y a 27 mètres de dénivellation et que l’on y passe à 200 km/h et il l’a rattrapé sa Yamaha mais s’est déboîté l’épaule gauche.

Remboîté à la clinique du GP, pour ceux qui connaissent, c’est horriblement douloureux et ça reste très sensible.

Malgré cela, Fabio, qui n’était pas sûr de pouvoir rouler ce samedi, s’est battu comme un lion avec Marquez jusqu’au dernier tour des qualifs, Marquez qui a vraiment du forcer pour décrocher la pole et le record du circuit.

Toutes cylindrées confondues c’est sa dixième pole d’affilée sur ce circuit, qui tourne à gauche, c’est le genre de tracé que préfère Marquez et qui est moins douloureux pour Quartararo, récemment opéré au bras droit.

 

ET DE DIX PÔLES EN ALLEMAGNE POUR MARC MARQUEZ

 

Journées démentielles, vendredi et samedi, où ce duel a été infernal entre les deux pilotes.

Sauf en FP4, la vraie session libre des MotoGP, où l’on roule en principe en version course, gagnée par Viñales qui avait passé un pneu soft sur une piste à 44 degrés, on imagine mal que ce soit une version tenable en GP mais on verra bien…

D’ailleurs, en pole, Viñales a commencé en double hard, avant et arrière…

 

MAVERICK VIÑALES

 

En réelle disposition course, durant cette FP4, si la température ne s’écroule pas dimanche, Marquez a 75 millièmes de retard sur Viñales, c’est à priori édifiant.

Pour la pole, la première ligne verra donc deux Yamaha, Quartararo et Viñales partir avec Marquez.

Duel à priori prometteur…

Enfin si Fabio et Maverick ne ratent pas leur départ…

Pour les Ducati c’est un peu «Aiuto!», à l’aide !

 

MILLER MEILLEUR PILOTE DUCATI

 

Jack Miller sauve les meubles avec une cinquième place sur la grille, Petrucci part douzième, il s’est pris une gaufre monumentale en pole, il s’est relevé avec semble t’il, une douleur à la main.

Dovizioso part treize, il n’a même pas passé le stade de la Q1, la session de rattrapage avant la vraie pole…

Bref, là, Marquez peut mettre un gros coup de pied au Classement général du Championnat !

Pas beaucoup mieux pour Valentino Rossi qui s’élancera onze, Agostini a récemment dit qu’il admirait Rossi de s’amuser encore même s’il est cinquième, mais là, trois GP à zéro et un départ onze, pas sûr qu’il prenne vraiment le grand ‘panard’…

Nouveau coup de chapeau à Pol Espargaro, qui est classé huitième de cette pole, pas terrible, mais par rapport aux autres KTM, dont celle de Johan Zarco… c’est presque incroyable !

 

Pole MotoGP Sachsenring 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/GER/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_0b6c411c

MOTO2 : ¡LOS HERMANOS MARQUEZ Y MARQUEZ!

UN DOUBLÉ DES FRÈRES  MARQUEZ EN POLE AU SACHSENRING

 

Alex Marquez, le frère de qui vous savez, a du passer par la Q1 parce qu’il a totalement loupé sa FP 3 le matin et que ce genre de truc se paie comptant.

Il a terminé cette Q1 de rattrapage quatrième et dernier temps, bref il n’était pas vraiment favori…

Et pourtant, il l’a prise cette pole, et assez vite d’ailleurs, Schrotter a fait des efforts de dingue pour qu’il y ait une pole allemande en Allemagne, mais… Nein!

C’est même Marini qui est deuxième temps, on a donc un bon trio en première ligne, Marquez Junior n’aura pas la tâche facile, ces deux mecs là ne sont pas du genre à faire des prisonniers !

Dans la quête de la pole, Marquez a sûrement été aidé par les chutes de Navarro et Binder, mais à moto, l’art consiste aussi à rester en selle !

Bon, les frères (los Hermanos) Marquez font donc un magnifique doublé, si cela se transforme en double victoire dimanche, ça restera dans le marbre des GP !

Qui plus est Luthi a raté sa qualif, il est douze, Alex Marquez a un très coup à jouer au Classement général !

 

Pole Moto2 Sachsenring 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/GER/Moto2/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_1afc5c9b

MOTO3 : REVOILA SASAKI !

PETRONAS SAIT SEMBLE T’IL CHOISIR SES PILOTES

 

Sasaki est un parfait inconnu qui aura donc réussi à faire le meilleur chrono du vendredi et la pole !

Bon, le Moto3 est tellement le bazar au Sachsenring  qu’il est difficile de s’y repérer…

On imagine par exemple que le leader au Général, Canet, n’a même pas passé le stade de la Q1, il partira 22ème sur la grille.

Je sais que dans cette cylindrée, l’ordre de départ n’a aucun intérêt sur la course à venir, mais quand même, sept dixièmes dans la tronche c’est beaucoup !

(Il y a 24 motos sur une seconde, c’est dire que ça va être la charge de cavalerie de Murat à Eylau, les morts en moins…)

Rare, deux japonais, Sasaki et Toba, aux deux premières places sur la grille…

Il y a cinq Honda aux cinq premières places, pas le jour de KTM…

Sasaki, je l’ai dit hier, est actuellement vingtième au Classement général de la cylindrée, il y a parfois des trucs inexplicables en sports mécaniques, c’est ce qui en fait le charme d’ailleurs…

 

Pole Moto3 Sachsenring 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/GER/Moto3/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_5130abbd

MOTOe : UN PAR UN, UN SEUL TOUR, TUULI EN POLE 

TUULI, PREMIÈRE POLE EN MOTOe

 

Bon, alors les qualifs en Électrique, c’est un tour chacun et pas en même temps.

Et un seul tour.

On part d’un portillon, comme au TT de l’Île de Man…

Le tout dans un silence sépulcral et (probablement un public très clairsemé, la TV n’a fait que des gros plans, on voit bien les sponsors mais pas le public…).

Et ça a commencé fort, Maria Herrrea, qui a passé le portique trop tôt, a chopé un drapeau noir !

Même chose pour Raffin un peu plus tard.

Des qualifs un par un, c’est long comme un jour sans pain, j’ai vu trois pilotes mettre (à peine) le coude sur le bitume et un seul faire une glissette de la roue arrière, la TV a même fait un replay tellement c’était étonnant… (C’est Tuuli qui glisse, le pilote qui a fait la pole)

Voir un De Puniet à peine toucher le bitume du genou, c’est quand même à pleurer.

Bon, c’est sûrement l’avenir, je rappelle juste que la fabrication des batteries (extraction du lithium par pompage des Salar en Amérique du Sud) est une énorme dégueulasserie, que la charge des batteries se fait avec de l’électricité qui provient à 70% des centrales nucléaires (en France en tous cas) et que les déchets de batterie sont impossibles à recycler.

Si le spectacle sportif était à couper le souffle, j’eus sans doute été plus compréhensif, mais si l’on ajoute à une qualif ultra plan-plan une course sur huit tours, j’ai des doutes comme disait Devos…

La pole du Motoe est une seconde cinq plus lente que celle du Moto3.

 

Pole Motoe Sachsenring 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/GER/MotoE/EP/Classification.pdf?v3_a103a770

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

 

Moto Moto e Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis