FERNANDO ALONSO QUITTE MCLAREN. EST-CE POUR REVENIR EN F1 ?

 

 

 

McLaren et Fernando Alonso, c’est désormais du passé…

Faute de baquet chez les oranges, l’Espagnol part. La question c’est de savoir vers où… Car désormais,

Alonso songe à revenir en GP.

 

INDYCAR-2019-INDY 500-FERNANDO-ALONSO

 

Depuis les 24 heures du Mans – qu’il a gagné pour la deuxième année de suite– avec en outre un titre de Champion du Monde d’Endurance WEC conquis avec ses équipiers, le Suisse Sébastien Buemi et le Japonais Kazuji Nakajima, Fernando Alonso n’a plus de courses dans son agenda 2019 !

Le Mans fut l’unique trêve dans ce qui s’apparente à une ‘annus horibilis’ pour l’Espagnol. En F4 Spain et en Eurocup FR, ses protégés du FA Racing by Drivex, sont des chicanes mobiles!  Sa reconversion comme team-manager débute mal.

Et puis, il y eu Indianapolis…  AutoNewsInfo vous a déjà conté dix fois comment McLaren, dans un mélange d’autisme et d’amateurisme, s’est incroyablement tiré une balle dans le pied !

Trop lent tout au long des différentes séances de préparation à l’Indy 500, Fernando Alonso échoua au repêchage.  L’ancienne femme-pilote, qui a longtemps participé aux 500 Miles, Danica Patrick dit tout haut à l’antenne ce que tout le monde pensait tout bas, à savoir que d’autres pilotes méritaient davantage de se qualifier.

In extremis, Kyle Kaiser décrocha son billet pour « Indy », avec une monoplace vierge de tout sponsor, délogeant l’Espagnol. Ce dernier quitta le circuit, dans les secondes qui suivirent, malheureux et seul, au volant d’une ‘golfette’.

Nul doute qu’Alonso fut marqué tant par l’échec de cette non-qualification que par le mépris du paddock à son égard. Il voulut ensuite revenir en F1, mais McLaren lui a fait savoir qu’elle conservait Carlos Sainz Jr. et Lando Norris pour 2020.

En marge du Grand Prix de France, le double-Champion du Monde a fait des œillades à la F1. Un retour, oui, mais chez Mercedes-Benz ou Ferrari.

La rupture des liens avec McLaren officialise sa disponibilité. À ce moment du ‘mercato’, tout est possible car seul Lewis Hamilton et… Lance Stroll sont sûr de rester là où ils sont, l’an prochain ! Car sinon pour le reste tout peut toujours se négocier… CONTRAT ou pas en poche !

 


24 Heures du Mans-2019- Nouveau succès aprés 2018, avec TOYOTA pour Fernando-ALONSO-Photo-Thierry-COULIBALY.j

 

Le nom de l’Espagnol circule et la motivation semble là. Est-ce qu’un top team osera miser sur un pilote de 37 ans ?

Réponse à la fin de l’été, lorsque les contrats seront signés… mais il se murmure qu’Alonso intéresse encore, tant sa motivation semble intacte !

Ceux qui suivent le Championnat du Monde d’Endurance WEC comme Gilles Gaignault… peuvent en témoigner ! Alonso possède encore l’envie, le désir, la ‘niaque’…

En témoigne, ses excellents chronos sur tous les circuits du WEC, ces derniers mois !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : Thierry COULIBALY – McLAREN

Vainqueurs des 24 Heures du MANS 2019 et comme en 2018- BUEMI-NAKAJIMA-ALONSO- Photo : Thierry COULIBALY.

 

F1 Mclaren Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE