LES F3 DE RETOUR À MACAO !

 

 

 

C’est officiel : le 17 novembre prochain, les F3 FIA vrombiront à nouveau dans les rues de Macao. Mais, l’épreuve sera a priori hors-Championnat!

 

 

Depuis le Grand Prix de Macao 2018, les responsables ont beaucoup phosphoré. L’accident de Sophia Floersch démontrait que le circuit était devenu inadapté vis-à-vis des trés rapides et performantes monoplaces de F3 modernes.

De plus, les F3 Européennes, telles qu’on les connaît depuis toujours sont en fin de vie. Il y a maintenant, d’un côté les F3 FIA (ex-GP3), qui sont encore plus rapides, des F3 « Régionales », trop différentes pour courir ensemble et enfin, les F3 en fin de vie du Championnat Japonais et de l’EuroFormula Open.

Sachant que les pilotes de F3 Régionales ou d’EuroFormula Open n’auraient pas forcément les budgets pour aller à Macau… Une épreuve F3 avec une grille de 15 voitures, dont 5 ‘gentlemen-drivers’ complètement à l’arrêt, cela n’aurait aucun sens !

En mai, les promoteurs du Grand Prix de Macao se sont orienté vers les F3 FIA. Restait à convaincre les intéressés. Stefano Domenicalli, responsable monoplace de la FIA, a exigé que le tracé soit remodelé. Notamment le Virage de Lisboa, un virage à 90°, qui arrive au bout de l’enchaînement rapide du Réservoir et du Mandarin.

L’épreuve aura lieu le 17 novembre. Ce sera une épreuve ‘hors-championnat’, ce qui permettra ainsi à Pun Weng Kun, le responsable de l’événement qui se veut rassurant sur la sécurité des pilotes à Macao, d’inviter des pilotes.

Car ce qui faisait aussi le sel de l’épreuve, c’était de voir des pilotes de F2, ou du DTM, revenir dans l’ancien Comptoir et parfois s’imposer, comme Antonio Felix da Costa, l’avait fait par deux fois.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : FIA F3

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE