FORMULA REGIONAL : TOM BECKHAUSER ET TECHNORACE SE JOIGNENT À LA TROUPE.

 

 

 

Ce week-end, la Formula Regional sera au Hungaroring. À cette occasion, l’Équipe Technorace fera ses débuts, avec Tom Beckhäuser au volant.

 

La Formula Regional a connu des débuts chaotiques. Seules dix voitures étaient présentes sur le Circuit Paul Ricard et beaucoup tombaient de chandelles…

Du coup, la très réputée et professionnelle Scuderia PREMA, la seule équipe correctement préparée, s’est baladée.

Ce fut ensuite beaucoup mieux à Vallelunga, avec quatre pilotes supplémentaires!

Pour la manche sur l’Hungaroring, ils seront cette fois quinze, soit une progression du plateau de 50% depuis l’ouverture de la saison !

Comme la plupart des concurrents, Technorace arrive de la F4 Italia. L’an dernier, elle alignait une voiture pour Alessio Deledda. Pour la Formula Regional, elle va faire appel à Tom Beckhäuser.

Fils d’un homme d’affaires Allemand, le Tchèque a débuté en 2017, en F4 ADAC, avec Mücke et en F4 Italia, avec CRAM, sans marquer le moindre point.

Il passa l’hiver en F4 UAE, terminant au troisieme rang du classement et remportant un premier succès en monoplace.

En 2018, il se consacra à la F4 ADAC, chez US-Racing, terminant deux fois dans le top 10.

Il s’envola ensuite pour la lointaine Malaisie et le Circuit de  Sepang, où il disputa la finale de la F3 Asian, avec BlackArtsRacing.

C’est là qu’il débute 2019, toujours avec cette équipe. Globalement, son palmarès est plutôt mince.

En revanche, il a pas mal d’heures de vol avec la Tatuus/Alfa-Romeo de la F3 Asian (également utilisée en Formula Regional.)

En tout cas, il permet à la discipline d’afficher un peloton plus touffu.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : TOM BECKHAUSER

Tom Beckhäuser. Copyright : TOM BECKHAUSER

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE