SUPER FORMULA : TICKTUM OUT, O’WARD IN ?

 

 

Le Red Bull Junior Team, c’est une vraie bourse ! En cette fin juin, le cours de Dan Ticktum s’effondre, par contre, celui de Pato O’Ward flambe ! Après sa pige en F2, O’Ward pourrait être aiguillé vers la Super Formula, au détriment de Ticktum, le chouchou déchu.

Ce week-end, Pato O’Ward débutera en F2, avec MP Motorsport, en remplacement de Mahaveer Raghunathan, puni. Cela fait plusieurs mois qu’O’Ward est suivi par Red Bull, mais c’est la première fois que le limonadier s’immisce dans son plan de carrière. Prochaine étape : la Super Formula, avec Mugen. Le Mexicain remplacerait Dan Ticktum. L’objectif sera de parfaire son côté « international » et de grappiller des points de Super Licence. Après tout, seules trois des huit manches ont eu lieu ; le podium final est encore envisageable.

La première leçon, c’est que l’Indycar, c’est fini pour O’Ward. C’est une demi-surprise : il ne disposait que d’une queue de budget et l’Indycar n’intéresse pas Red Bull (du moins, en tant que sponsor.) Surtout, O’Ward a du se sentir à l’étroit dans une écurie Carlin bâtie autour de Max Chilton (fils du copropriétaire de l’équipe) et qui a fait preuve d’amateurisme.

La seconde leçon, c’est la disgrâce de Dan Ticktum. Le Britannique à l’égo-surdimensionné s’est grillé tout seul. En 2015, déjà, lors de ses débuts en F4, il avait été banni des paddocks Britanniques. Il n’avait pas supporté un contact avec Ricky Collard. Alors que l’épreuve était sous drapeau jaune, il remonta le peloton et harponna son rival ! Collard est le fils de Rob Collard, un pilote très apprécié outre-Manche. Le paddock prit donc fait et cause pour Collard Jr.. On le pensait assagi. En 2017, il effectua un retour probant, en Eurocup FR et Red Bull le récompensa d’un baquet en GP3, où il décrocha un podium. Mais à l’automne 2018, il ne supporta pas la remontada de Mick Schumacher, en F3. Il accusa PREMA, l’équipe de l’Allemand, de tricherie. La parole de trop, elle fut pour Red Bull. Mécontent d’être placé en Super Formula, le pilote Britannique claironna qu’il fera de la F2, en 2019, avec ou sans Red Bull… Voire que non, tout compte fait, il fera de la F1, en 2019 ! Pour cela, il lui faut des points de Super Licence… Pas de problème ! Ticktum-la-grande-bouche va remporter haut-la-main la Winter Series de F3 Asian et décrocher les points qui vont avec ! Après deux meetings à l’arrêt, le Britannique jeta l’éponge. Finalement, il accepta la proposition de Red Bull. Après trois meetings, il pointe au 15e rang, avec un unique point. La réserve de patience du ´limonadier’ était épuisé, Ticktum devrait prochainement recevoir son SMS de licenciement…

En attendant, ces dernières années, de Callum Ilott à Dan Ticktum, en passant par Niko Kari ou Richard Verschoor, Red Bull a souvent a cherché en vain le nouveau Vettel. Des espoirs se sont vu promettre monts et merveilles, pour mieux être licencié, le lendemain matin… Sachant qu’à l’instar de Ticktum, d’autres se sont laissés vivre car ils étaient persuadés d’avoir un baquet en F1 garanti… Du coup, en F1, faute de junior valable, elle doit recruter un Alex Albon (et un Nico Hülkenberg, en 2020 ?), voire rappeler Brandon Hartley ou Daniil Kvyat… Pato O’Ward doit être conscient que sa bonne fortune auprès de Red Bull est éphémère…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RED BULL

Pato O’Ward, prêt à sauter dans une Super Formula ? Copyright : RED BULL

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE