AU GP. DE FRANCE AU PAUL RICARD, JABOUILLE A RETROUVÉ LE VOLANT DE SA RENAULT VICTORIEUSE IL Y A 40 ANS À DIJON.

 

 

GP-de-France-1979-à-Dijon-première-victoire-Renault-par-Jabouille-©-Manfred-GIET.

 

40 ans après son triomphe ‘HISTORIQUE’ décroché lors du Grand Prix de France de Formule 1 sur le Circuit de Dijon-Prenois, le pilote Français Jean-Pierre Jabouille, a retrouvé le volant de sa monoplace Renault le week-end dernier, à l’occasion du GP de France de Formule 1, millésime 2019, qui se déroulait, lui, sur la piste du circuit Varois du Paul Ricard, au Castellet.

 

GP de France de F1 -1er juillet 1979- Victoire de Jean-Pierre JABOUILLE – Photo Bernard ASSET

COCO… RICO

‘HISTORIQUE’ en effet ce succès obtenu le 1er juillet 1979 en terre Bourguignonne pour de multiples raisons, avec dans l’ordre :

1ère victoire Française au GP de France

1ère victoire 100% Française (châssis-moteur-pilote-pneumatiques)

1ère victoire Renault en Grand Prix

1ère victoire d’un moteur Renault Turbo

1ère victoire enfin en Grand Prix pour Jean-Pierre Jabouille

 

Anniversaire sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet. Il y a 40 ans, à Dijon-Prenois, Jean-Pierre Jabouille – sur la photo dimanche avec son fils Victor – gagnait son premier GP F1 avec la Renault Turbo RS10, le 1er juillet 1979 au Grand Prix de France.

Énorme et intense émotions pour le ‘ Grand’ JP qui était accompagné de ses jeunes fils, Victor, âgé de 20 ans, lequel découvre et débute en sport automobile cette année, pilotant en monoplace, une Formule Renault, dans le nouveau Championnat de l’Ultimate Cup Series Auto. Et, Pierre le plus jeune (18 ans)

 

Anniversaire sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet. Il y a 40 ans, à Dijon-Prenois, Jean-Pierre Jabouille gagnait son premier GP F1 avec Renault Turbo RS10.

 

Alors que nous l’interrogions sur son ressenti, quatre décennies aprés ce qui à l’époque avait été considéré comme un véritable EXPLOIT, auquel nous avons assisté, étant sur place ce 1er juillet 1979, notre ami Jean-Pierre, nous confiait ce dimanche, très ému :

Quelle sensation de découvrir tout ce public enthousiaste à chacun de mes passages ! Cela m’a rappelé le souvenir du dernier tour à Dijon autrefois… Ce week-end, au Ricard, c’est incroyable cette folle ambiance avec tous les gens qui se levaient à chacun de mes passages et que j’ai tenu à remercier en les saluant, bloquant le volant avec mes jambes. Jamais, si longtemps après – 40vans – je n’aurai imaginé voir une telle ferveur de la foule tout autour du circuit. Et connaitre autant de succés, lors de mes trois sessions de roulage, les deux samedi en fin d’aprés-midi puis dimanche en fin de matinée! Franchement une sacrée charge émotionnelle bien longtemps aprés notre toute 1ère victoire en F1 avec Renault…

 

Dimanche 23 juin 2019. Sur le Circuit Paul Ricard, au Castellet. Jean-Pierre Jabouille salue la foule qui l’acclame au Grand Prix de France. Photo : Bernard BAKALIAN

 

Sur que ce succès est resté gravé dans sa mémoire car une première victoire en GP cela ne s’oublie pas…

Mais ce qui est plus surprenant c’est de voir les tribunes du Circuit Paul Ricard, s’enflammaient au passage de la monoplace avec à son, volant JPJ car ils ne devaient pas être bien nombreux à avoir vécu ce 1er juillet 1979.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN

F1 2019 Circuit PAUL RICARD – Jean Pierre JABOUILLE – La RENAULT F1 victorieuse du GP de FRANCE le 1er juillet 1979 Photo Bernard BAKALIAN —-

 

F1 2019 Circuit PAUL RICARD – Jean Pierre JABOUILLE – La RENAULT F1 victorieuse du GP de FRANCE le 1er juillet 1979 Photo Bernard BAKALIAN —-

Evenements F1 Monoplaces Personnalités Sport

About Author

gilles