VICTOIRE DE L’AUDI R8LMS DU TEAM PHOENIX AUX 24 HEURES DU NÜRBURGRING.

 

 

24 HEURES DU NÜRBURGRING 2019 – Victoire des pilotes de l’AUDI R8LMS PHOENIX, N°4

 

Si l’Audi R8 LMS du Team Phoenix de  constitué de Pierre Kaffer, Frank Stippler, Frédéric Vervisch et Dries Vanthoor s’est imposée à l’issue de la 47ème édition des 24 Heures du Nürburgring, elle le doit en partie possiblement à la pénalité attribuée ce dimanche en fin de matinée à la Porsche 911RSR N° 911 du Manthey-Racing !

Explication :

Alors qu’elle caracolait depuis des heures en tête sur le Nordschleife, solidement installée au commandement, ce dimanche à 12 h 30 et alors qu’il ne restait plus que 2 H 30 de course, la Direction de Course annonçait qu’elle attribuait une lourde pénalité de 5’32’’, à cette Porsche 911 GT3 R N°911 du Manthey-Racing.

Motif ?

L’un de ses pilotes, le pourtant très expérimenté Belge Laurens Vanthoor qui en partageait le volant, avec le Français Kevin Estre-le Danois Michael Christensen et le Néo-Zélandais Earl Bamber, ayant été flashé en excès de vitesse au cours d’une neutralisation, contrôlé à 172 km/h au lieu de 120 km/h !

 

24 HEURES DU NÜRBURGRING 2019 La PORSCHE MANTHEY N° 911

 

Après son stop pour effectuer la punition, la Porsche revenait en piste, pilotée par le Français Kevin Estre, le co-Champion du Monde en Endurance Mondial WEC, sacré dimanche dernier à l’arrivée de 24 Heures du Mans en compagnie du Danois Christensen, en seconde position, à plus d’une minute de l’Audi Phoenix, la N°4.

Mais la Porsche n’a pu revenir et a dû laisser la victoire à l’Audi R8LMS qui l’emporte et triomphe au terme des 157 tours de l’Enfer vert, avec un tour d’avance. Cinquième succès pour le Team Phoenix de Ernst Moser basé àNeuspath … 5 ans aprés sa dernière  victoire lors de l’édition 2014.

Le podium étant complété par la 1ère des Mercedes AMG du Black Falcon, la N° 3 de Maxi Buhk, Hubert Haupt, Thomas Jäger et Luca Stolz.

Podium avec trois marques, Audi, Porsche et Mercedes !

Top 5 pour une autre Audi R8 de l’Équipe Land, la N°14 qui termine quatrième également avec 156 tours bouclés, avec le quatuor formé de Marcus Winkelhock-Christopher Haase-Marcel Fassler et René Rast et pour la seconde Porsche 911 RSR du Team Manthey, la N°12 qui finit cinquième avec 155 tours couverts par Otto Klohs-Lars Kern- Dennis Olsen et Matteo Cairoli

De cette course, on retiendra aussi naturellement, l’abandon sur sortie de piste de la Porsche 911 GT3-R, la N°1  de l’Équipe Manthey victorieuse l’an dernier, alors aux mains de Richard Lietz et qu’épaulaient les Français Patrick Pilet et Fred Makowiecki et l’Anglais Nick Tandy.

 

Peter SOWL

Photos : ADAC et TEAMS

24-HEURES-DU-NÜRBURGRING-2019-L’AUDI-R8LMS-PHOENIX-victorieuse.

LE CLASSEMENT FINAL DES 47èmes 24 HEURES DU NÜRBURGRING

1 – Kaffer-Stippler-Vervisch-Vanthoor (Audi R8)  Phoenix – 157 tours

2 – Bamber-Christensen-Estre-Vanthoor (Porsche 911)  Manthey – 156 tours

3 – Buhk-Haupt-Jäger-Stolz (Mercedes-AMG GT3)  Black Falcon – 156 tours

4 – Winkelhock-Haase-Fassler-Rast (Audi R8)  Land – 156 tours

5 – Klohs-Kern-Olsen-Cairoli (Porsche 911) Manthey – 155 tours

6 – Dumbreck-Dusseldorp-Imperatori-Klingmann (BMW M6) CarCollection – 155 tours

7 – Vettel-Ellis-Ludwig-Szymkowiak (Mercedes-AMG GT3) GetSpeed – 155 tours

8 – Bleekemolen-Kolb-Schramm-Stippler (Audi R8) Phoenix – 154 tours

9 – Mutsch-Laser-Mailleux-Simonsen (SCG 003C) SCG – 154 tours

10 – Coronel-Takaboshi-Fujii-Matsuda (Nissan GT-R)  Kondo – 154 tours

 

 

24 Heures du Nürburgring Endurance

About Author

gilles