INDYCAR : UNE DE PLUS POUR O’WARD !

 

 

 

La Saison d’Indycar de Pato O’Ward aurait du s’arrêter à Détroit. In extremis, le Mexicain a trouvé un budget pour disputer l’épreuve de Road America, ce week-end. Et peut-être aller ensuite à Toronto…

Pato O’Ward est un habitué de la navigation à vue. C’était déjà le cas en Pro Mazda, puis en Indy Lights ; le Mexicain s’aligne à une épreuve, sans savoir s’il aura de quoi disputer la suivante. Originellement, sa saison devant durer du COTA à Détroit. Charlie Kimball roulant à St Petersburg, sur le Texas Speedway, à Pocono et à Monterey (ainsi qu’à Indianapolis, sur une autre voiture.) Pour les autres épreuves à suivre, la présence du Mexicain est au conditionnel.

Malgré le soutien de Red Bull, O’Ward continue de tirer le diable par la queue. L’essentiel de ses fonds provient de la bourse obtenue suite à son titre en Indy Lights. Il a trouvé un budget pour Road America, ce week-end. Il pourrait également être présent à Toronto.

Avec Charlie Kimball et Pato O’Ward qui se débattent avec des queues de budget, c’est Carlin qui tire la langue. D’autant plus que sur l’autre voiture, Max Chilton refuse désormais de piloter sur ovales. À ce jour, Carlin n’a aucun pilote, sur aucune de ses deux voitures, pour Gateway Park ! Et les pigistes ne sont pas légion. Juncos et Harding, qui ont des baquets à pourvoir, font le même constat. Certains, comme Oriol Servia, préfère rester fidèle à l’équipe avec laquelle ils ont couru à Indianapolis -quitte à manquer des courses- afin de préparer 2020. Il faut dire aussi qu’avec sa double non-qualification à Indianapolis, Carlin n’est pas vraiment une équipe désirable…

Le meilleur résultat 2019 de Carlin fut la 8e place d’O’Ward au COTA. Le Mexicain se sent à l’étroit chez Carlin. Red Bull lui fait miroiter un baquet en F1, en 2020. Après tout, en tant que 3e de la F4 NACAM 2016, 2e de la Pro Mazda 2016, champion d’IMSA 2017 et d’Indy Lights 2018, le Mexicain possède largement ses points de Super Licence. En tout cas, bien malin celui qui peut annoncer où sera le Mexicain en 2020… Ou même s’il arrivera à finir la Saison !

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : RED BULL

Pato O’Ward (Carlin.) Copyright : RED BULL

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE