HUMMER DE RETOUR ?

 

 

 

Disparue en 2010, la Marque Hummer pourrait faire son retour.
GM y songe, face au succès de Jeep.
Naguère emblème du véhicule polluant, il pourrait être désormais tout-électrique !

 

Hummer fut une étoile filante. L’High Mobility Multipurpose Wheeled Vehicle, alias Humvee, fut lancé en 1983. Néanmoins, ce véhicule militaire ne devint célèbre qu’une dizaine d’années plus tard, lors de la Guerre du Golfe.

L’équipementier militaire AM General demanda de l’aide à General Motors pour en commercialiser une version civile. En 1999, GM créa une marque à part entière, Hummer.

Le H1 n’était que la version civile de l’Humvee. Le H2 et H3, plus petits, se contentaient de singer les formes cubiques de leur grand frère. En 2006, Hummer connu sa meilleure année, avec 71 524 unités.

Les H2 et H3 faisaient alors un malheur auprès des frimeurs… Puis le prix du baril de pétrole explosa et l’Hummer devint le symbole du gaspillage énergétique et du coup, naturellement les ventes s’effondrèrent!

En 2009, GM fit faillite et Hummer faisait parti des encombrants à lâcher. Changfeng et Mahindra firent une offre, mais c’est un obscur constructeur Chinois d’engin de chantiers, Tengzhong, qui décrocha la timbale.

L’État Chinois, peu confiant envers les capacités de Tengzhong, mit son veto. En 2010, faute de repreneur, Hummer mit la clef sous la porte. Même si l’on vit encore des Hummer, notamment au Dakar.

Depuis, la conjoncture a changé. La Jeep du rival FCA fait un malheur. La marque Hummer reste évocatrice et GM songe à un retour. Pour l’instant, ce n’est qu’une hypothèse.

Au mieux, il n’arriverait pas en concession avant 2025 (ce qui veut signifie que l’on n’en est même pas au premier coup de  crayon.) Néanmoins, plus question de gros V8 essence, le nouvel Hummer serait … tout électrique, mais toujours aussi frimeur!

Affaire à suivre

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : GM

 

 

Copyright : GM

 

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE