F3 ASIAN : PETR PTACEK ET KYOTO FUJINAMI EN PISTE.

 

 

 

 

La F3 Asian nous a habitué aux remplacements de dernière minute. Ce week-end, à Suzuka, Petr Ptáček débarquera chez Seven GP, tandis que Kiyoto Fujinami débutera avec B-Max.

 

Ce week-end, la F3 Asian sera à Suzuka pour la troisième de ses cinq manches. Comme à chaque fois, il y aura des ‘pigistes’ ! Qu’il s’agisse de mercenaires en quête d’argent, de novices en mal de kilomètres ou « d’ex-futurs » qui espèrent rebondir…

L’Australien Jackson Walls pilotera pour Hitech, avec des rêves de carrière Européenne.

Petr Ptáček est un peu un mercenaire et un peu un novice. Meilleur débutant de la F4 Italia 2018 (avec un podium), il passa l’hiver en Toyota Racing Series (un podium également.)

Cette année, le Tchèque se lance en Eurocup FR. Après un nouveau podium à Silverstone, il a eu du mal à marquer des points. A Suzuka, il pilotera avec Seven GP. Jamie Chadwick avait piloté cette même voiture lors de la manche d’ouverture. La Tatuus d’Asian F3 possède un moteur et des pneus différents de celle de l’Eurocup FR. Ptáček compte néanmoins glaner de l’expérience et revenir plus fort en Eurocup FR.

Kiyoto Fujinami, lui, est un has been! Si l’on était mauvaise langue, on dirait que le Japonais est carrément un « never been ». Vainqueur du Championnat CIK d’Asie-Pacifique, en 2010, il connu des débuts laborieux en Formula Challenge.

Le Champion, Nobuharu Matsushita (actuellement en F2) ne l’a guère vu dans ses rétroviseurs… Après une longue éclipse, il réapparu en GT, puis disputa une demi-saison de F3 Japan, en 2018, avec B-Max.

Il retrouve donc l’équipe pour une manche de F3 Asian. Le Japonais aura l’avantage de jouer à domicile et peut-être qu’il pourra décrocher un budget pour poursuivre…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : PETR PTACEK et F3 JAPAN

Kiyoto Fujinami (B-Max.) Copyright : F3 JAPAN

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE