F1 : LE SPONSOR DE ROBERT KUBICA S’IMPATIENTE.

 

 

 

Robert Kubica finira-t-il la Saison chez Williams ? Son sponsor PKN Orlen songe à partir. Du moins, la question n’est plus de savoir s’il partira, mais quand…

 

Le retour de Robert Kubica en F1, 8 ans après son grave accident en rallye, devait être la belle histoire de 2019. Renault avait eu des doutes sur les capacités du Polonais. PKN Orlen avait du faire un chèque de…  10 millions d’€ pour convaincre Williams!

7 courses plus tard, le bilan est très mitigé. La Williams FW42 est loupée. Pour la première fois depuis 1977, l’écurie pourrait n’inscrire aucun point. Et encore, à l’époque, Patrick Nève avait terminé dans le top 10, mais les points n’étaient alors attribués que jusqu’à la 6éme place !

Il semblerait que l’équipe ait laissé déjà passé 2019 par pertes et profits. La priorité, c’est désormais de préparer au mieux 2020.

Dans ce marasme, Kubica fait parti du problème et non de la solution. Aux essais, comme en course, il est systématiquement dominé par son équipier, le débutant George Russell.

Certains évoquaient carrément un licenciement dès Monaco, au profit du Canadien et pilote de réserve Nicholas Latifi (qui ne possède pas les points nécessaires pour postuler à une superlicence.) Daniel Obajtek, PDG de PKN Orlen, était jusqu’ici un soutien inconditionnel du Polonais. Mais faute de résultat, il a évoqué publiquement son retrait.

Tout est sur la table. Une telle possibilité (un retrait anticipé) est plausible. Nous en parlons régulièrement. (…) Tout dépendra de l’évolution de Robert. Il a une bonne compréhension des enjeux sportifs.

Autrement dit, soit Robert Kubica accélère, soit PKN Orlen quitte le navire. L’avenir du Polonais en F1 est clairement conditionné par la présence du Pétrolier.

Et si le développement de la FW42 est gelé, Kubica va vite se retrouver dans une impasse…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : WILLIAMS

 

F1 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE