SACRÉE BAGARRE EN GT AUX 24 HEURES DU MANS LA VICTOIRE ENCORE INDÉCISE…

 

 

24 HEURES DU MANS 2019 – Grosse faute pour Marcel FASSLER alors au volant de la CORVETTE N°64 -Photo Patrick MARTINOLI

 

Avec les GT, la nuit, c’est une course à qui perd gagne à laquelle nous avons assisté durant toute cette longue nuit.

Petit à petit les rangs se sont écrémés…

Certains étaient en difficulté, et cela s’est confirmé avec les BMW qui étaient à la rue, elle ont en plus connu des ennuis nocturnes. Elles sont 11ème et 13ème, à respectivement 3 et 6 tours.

 

24 HEURES DU MANS 2019 – BMW M8 N°81 – Photo Patrick MARTINOLI

 

La Scuderia AF Corse, a perdu une voiture, la 71. Corvette a également perdu dans la soirée la N° 64, son pilote le pourtant très expérimenté Marcel Fassler ayant été trop impétueux en doublant un Porsche 911 RSR, la N°88 aux mains de Hoshino, il a d’ailleurs été lourdement sanctionné par la suite…

Les quatre Ford GT sont encore en piste, deux encore en lutte pour la gagne puisque dans le même tour dont la N°67 , les deux autres à un tour et plus.

 

24 H du Mans 2019 FORD GT N°67 Photo Thierry COULIBALY

 

De même chez Porsche, avec quatre voitures au départ, mais il n’en reste que deux en lutte pour la victoire, les 93 et 91. La 94 figure à 6 tours, en 8ème position et la 92 en 12ème place à six tours.

Et parmi les quatre Ford, trois voitures sont distancées à deux tours et plus.

 

24 H du Mans 2019 Essais Mercredi 12 juin – ASTON MARTIN Vantage N° 97 Photo Thierry COULIBALY

 

Enfin les Aston Martin ont connu un milieu de nuit catastrophique avec la sortie de piste quasi simultanée des deux Vantage AMR, la 97 pouvant repartir au bout de plus de 30 minutes avant de devoir renoncer et d’abandonner un peu plus tard et la 95 ne pouvant pas repartir du lieu de l’accident.

Mais le tiercé de tête se tient malgré tout en quatre secondes. Avec à la lutte la Corvette survivante, la N° 63, les Porsche 91 et 93. La Ford N° 67 reste aussi dans le rythme, ainsi que la Ferrari AF Corse N°51.

 

24 HEURES DU MANS 2019 -PORSCHE 911 RSR 91 Photo Patrick MARTINOLI

 

Et les positions évoluent sans cesse au fil des heures et changent au grès des arrêts-ravitaillements…

La guerre en piste s’étend tout autant dans les stands, lorsque les voitures rentrent ensemble. Hors de question de perdre une seconde et donc une place.

Et le leader change à chaque fois que le ravitaillement est décalé d’un tour.

LA FORD SURVOLE LE GT/AM

 

24 H du Mans 2019 FORD GT N° 85 Photo Thierry COULIBALY

 

EN GTE Am, la situation est plus claire. L’unique Ford, la N° 85 mène la danse avec plus d’un tour d’avance sur la Porsche N°56, et devant trois Ferrari mais à plus de deux tours.

Le Dempsey Proton a fini par perdre la Porsche 88, de même qu’Aston Martin avec la 98. Il ne reste donc plus que la Porsche américaine, la 77 qui est sixième à trois tours, et l’Aston 90 TF Sport, en 8ème position également à trois tours.

 

24 H du Mans 2019 – La FERRARI F488 GTE N°83 des féminines – Photo Thierry COULIBALY

 

Et les filles ?

Cet équipage 100% féminin a traversé la nuit tranquillement, pilotant sérieusement et proprement comme nous avons pu le constater en bord de piste avec Gilles Gaignault !

Les filles sont donc bien la bien classées au lever du jour et figurent en 12ème position du GT/AM, à 5 tours, et largement devant la « Sister Car » l’autre Ferrari du Kessel Racing, la N° 60, celle ‘des garçons’ le trio Schiavoni-Pianezzola-Piccini qui figurent en 14ème position à 3 tours de plus !

Bravo et RESPECT aux féminines.

 

Patrick MARTINOLI

Photos : Thierry COULIBALY – Patrick MARTINOLI

24 Heures du Mans Endurance

About Author

gilles