MOTOGP 2019 : BARCELONE FÊTE LES 70 ANS DU MOTOGP : STATISTIQUES ÉTONNANTES DE L’ANNIVERSAIRE.

    LE CIRCUIT DE CATALUNYA AUJOURD’HUI

 

En ouverture de ce reportage, le fameux Circuit de Montjuich, au dessus de Barcelone (un immense jardin public) qui a été utilisé pour le GP d’Espagne de 1950 à 1968 sans interruption puis de façon non continue jusqu’en 1976.

 

AGE!

1949: 70 ANS OU LE BEL ÂGE !

 

Le premier GP de Championnat du Monde a eu lieu en juin 1949, sur six épreuves, dont la première était le TT de l’Île de Man !

La première des courses a été le 350 cc, gagnée par le ‘briton’ Freddie Frith sur une Velocette, marque créée en Angleterre par un immigré allemand…

Frith a d’ailleurs gagné toutes les épreuves en 350 cette année là et puis s’est retiré de la compétition, un vrai ‘gentleman rider’ !

 

LES GRAHAM PREMIER CHAMPION DU MONDE 500

 

Le premier Champion du Monde de l’histoire des GP en 500cc, est l’Anglais Leslie Graham, sur une AJS.

En 250cc ce sera l’Italien Bruno Ruffo sur une Moto Guzzi, en 125cc Nello Pagani sera titré au guidon d’une Mondial, marque qui existe toujours.

929 Grands Prix ont eu lieu depuis ce fameux mois de juin 1949, avec 3114 courses.

Sur ces 70 ans, il y a eu 117 pilotes ayant été titrés au moins une fois dans ce Championnat.

 

AGOSTINI LE HÉROS DE LA LÉGENDE DES GP

Les ‘ROIS’ des GP, Giacomo Agostini (15 titres), Angel Nieto (13), Hailwood, Rossi et Carlo Ubbiali (9).

Il y a eu 372 vainqueurs de GP en 70 ans, Agostini est toujours le plus grand avec 122 victoires (il a cependant été dépassé par Rossi sur le seul chiffre des victoires en cylindrée 500/MotoGP) devant ce même Rossi (115), Nieto (90), Hailwood (76) et Marc Marquez, et oui, il est déjà dans la légende des héros, à 73 victoires, il est donc probable qu’il dépassera Hailwood.

L’Espagnol Marquez qui sort un nouveau casque pour Barcelone, qui représente le Circuit de Catalogne.

Barcelone est une des capitales mondiales de « L’art Nouveau« , son architecte Gaudi est le plus connu, il y a sur ce casque un peu d’inspiration de cette mode artistique des années d’avant la première Guerre mondiale, encore dite « style nouilles«  par ses détracteurs,  que l’on retrouve aussi à Paris avec les Bouches de Métro de Guimard.

 

LE CASQUE DE MARQUEZ SPÉCIAL BARCELONE

 

Dans ses victoires, le ‘Roi’ Agostini a gagné 10 fois le célèbre TT de l’Île de Man, Hailwwod, lui, 14 fois, et que là bien sûr, ils ne seront jamais rejoints (dans les pilotes de GP j’entends, le recordman du TT est Joey Dunlop, qui y a gagné 26 fois !)

 

AGOSTINI-HAILWOOD, LE DUO HISTORIQUE DES GP

 

Un chiffre marrant, sur ces 372 vainqueurs, 111 n’ont gagné qu’une seule fois!

C’est en particulier le cas de Danilo Petrucci (vainqueur en MotoGP au Mugello cette saison) qui court en GP depuis 2012 et qui s’est gaufré des purges de motos jusqu’à son arrivée chez Ducati en 2015.

 

PETRUCCI,  LE DERNIER « ONE SHOOTER »

 

718 pilotes sont montés sur le podium, le plus gros ‘scorer’ est Rossi (234), devant Agostini (159), Pedrosa et oui, le nouveau développeur de KTM, 153 podiums !

Jorge Lorenzo en a décroché 152, et Nieto, lui, 139.

 

ROSSI PLUS GROS ‘SCORER’ DE PODIUMS DE TOUTE L’HISTOIRE

 

29 pays ont eu des vainqueurs de GP, l’Italie est en tête avec 811 victoires, devant l’Espagne avec 609, l’Angleterre, 383, l’Allemagne (en comptant aussi l’ex Allemagne de l’Est, 191 podiums) et l’Australie, 180.

30 pays ont organisé des GP, le premier est évidemment l’Espagne avec 400 courses, devant l’Italie, 347.

Les marques qui ont gagné le plus de courses : Honda 776 victoires, Yamaha 502, Aprilia 294, MV Agusta 275 et Suzuki 257.

Voilà, se souvenir de tout serait très indigeste mais chacun de ces chiffres est étonnant.

 

RÉTROSPECTIVE 70 ANS DE GP AU CÉLÈBRE ‘CAMP NOU’ DU FC BARCELONE, LE… BARCA

 

Pour ceux qui suivent un peu la moto, faites vous une photocopie de ce récapitulatif (que vous pouvez mettre à jour chaque week end de GP !)

Ce que je vais faire moi d’ailleurs, les calculs ça me barbe, même si les chiffres racontent quasiment tout…

Ces statistiques ne sont pas complètes, puisqu’il y a eu une cylindrée 80 et une 50 et surtout une catégorie Side Car mais qui a été transformée à partir de 1996 en Coupe du Monde, puis en Superside en 2001, avec retour à un Mondial en 2010.

En side car il y a eu aussi un Champion du Monde français, Alain Michel, en 1990.

Bon, j’ai mal à la tête et vous aussi mais nous sommes beaucoup moins ‘cons’ aujourd’hui qu’hier, ce qui est important et même vital !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Archives

  ALAIN MICHEL À ‘MOTO LÉGENDES’

 

Moto Moto Historique Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis