AUX 24 HEURES DU MANS, LA TOYOTA N°7 EN TÊTE DES ESSAIS LIBRES DE CE MERCREDI FIN D’APRÈS-MIDI.

 

 

 

 

 

Dure mise en route ce mercredi après-midi pour la première séance des Essais libres de la 87ème Édition des 24 Heures du Mans… En effet, les Concurrents ont du affronté et jonglé, tantôt avec une piste humide, suite aux nombreuses mais courtes averses, tantôt avec une piste soudainement redevenue bien sèche, suite à l’apparition inattendue du soleil !

Et belle et agréable surprise car si à l’issue des quatre heures de cette session, on pointe bien en tète, avec le temps de référence, l’une des deux Toyota TS050 Hybrid, la N°7, confiée à Kamui Kobayashi avec un chrono de 3’18.091, derrière on retrouve devant l’autre Toy, la voiture-sœur, la N°8 pilotée par Fernando Alonso, seulement quatrième avec 3’20.941, bel et bien deux des outsiders, avec d’une part l’une des BR1-AER de l’équipe SMP Racing, la N°11 et la plus rapide des Rebellion, la N°3!

 

24 HEURES du Mans 2019 – Essais mercredi 12 juin – REBELLION R 13 N°3 – Photo Thierry COULIBALY

 

Et c’est à l’ancien pilote de Formule 1 du Team McLaren, le Belge Stoffel Vandoorne que revient le deuxième temps avec un chrono de 3’19.931. Il précède, autre surprise la Rebellion N°3 aux mains de l’Américain Gustavo Menezes, troisième avec 3’19.960

Ensuite, on pointe, au cinquième rang, l’autre Rebellion, la N°1 d’André Lotterer avec 3’21.257

Rappelons et précisons qu’il y a dix jours, lors de la Journée Test des essais préliminaires, le temps de référence avait été signé par le Suisse Sébastien Buemi au volant de la Toyota TS050 N°8 en 3’19.440

 

24 Heures du Mans 2019 – Essais mercredi 12 juin – L’ORECA 07 equipe IDEC, la N°48 Photo Thierry COULIBALY

 

En LMP2, meilleur temps pour l’Oreca 07 N°48 de l’équipe IDEC Sport avec Paul Loup Chatin en 3’28.363.Elle devance une autre Oreca, la N°31 du Team US, DragonSpeed, deuxième avec 3’28.730, à 0.367 et l’Aurus de l’écurie Russe du G-Drive, troisième avec 3’28.893, à 0.530.

Top 5 complété par l’Oreca N°39 du Graff avec 3’28.959, à 0.596 et par l’Alpine A470 Signatech avec 3’29.978, à 1.615

 

24 HEURES du Mans 2019 -Essais mercredi 12 juin – La PORSCHE 911 RSR DEMPSEY N°77 – Photo Thierry COULIBALY

 

Et, en LMGTE/PRO, c’est l’une des Porsche ‘officielle’ la N°92 qui occupe le ‘leadership’ avec 3’52.149, devant l’une des voitures-sœur la N°94 deuxième avec 3’52.464 à 0.315 et la plus rapide des Ferrari F488, la N°71 de la Scuderia AF Corse, troisième avec 3’52.743, à 0.594.

Enfin en LMGTE/AM, meilleure perf pour une autre Porsche, la N°77 de l’Équipe Dempsey en 3’55.304. Laquelle précède la Ferrari F488 du Spirit of Race, deuxième avec 3’55.686, à 0.382 et l’Aston Martin Vantage N°98, troisième avec 3’55.714 à 0.410

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY

 

24 Heures du Mans Endurance Flash Info

About Author

gilles