LA KAWASAKI SRC FRANCE EN TÊTE DU CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE APRÈS OSCHERSLEBEN.

 

 

Aux 8 heures d’Oschersleben : Nouveau podium pour le Team SRC Kawasaki France

MOTO ENDURANCE 2019 OSCHERSLEBEN La KAWASAKI SRC se classe seconde et récupère la tête du Championnat du Monde avant SUZUKA –

 

Ce dimanche 9 juin, l’Équipe de Gilles Stafler a réussi l’exploit de reprendre la tête du Championnat du Monde d’Endurance Moto, grâce à une superbe et méritée seconde place, avec deux tours d’avance sur son plus proche poursuivant !

Dimanche 12 H 59. Dans une minute, le départ sera donné en épi comme à l’accoutumée, les 39 motos engagées s’apprêtent à bondir lors de la seconde épreuve de huit heures de la saison. Le soleil brille à nouveau sur le nord de l’Allemagne à Oschersleben, tous les ingrédients semblent parfaitement réunis pour que nous assistions à une nouvelle empoignade, aprés les récentes épreuves des 24 Heures du Mans et de la Slovaquie…

Ce sera effectivement le cas dès la première heure de course où Jérémy Guarnoni alors au guidon ne nouvelle fois au départ, se mêle avec autorité en tête de course et réussit à déjouer les nombreux pièges de chaque début d’épreuve car bon nombre de concurrents iront tâter du bitume !

Sur ce circuit éprouvant physiquement pour les pilotes, avec ses 3,6 km d’un tracé technique où les courtes lignes droites ne donnent aucun répit, le Toulousain, toujours aussi véloce et fiable tout comme son co-équipier Erwan Nigon également très en forme, se donne au maximum.

 

MOTO ENDURANCE 2019 OSCHERSEBEN La KAWASAKI mène devant la YAMAHA du YART et la HONDA FCC TSR finalement victorieuse

 

17 H 00. Le cap de la mi-course vient d’être franchi, la Kawasaki Ninja ZX10-RR tient parfaitement son rang, c’est à dire en embuscade pour la victoire et dans une position qui retire de la pression… celle du chasseur !

En effet au gré des ravitaillements, la ‘verte’ occupe la troisième position dans le même tour que le second. Il convient tout de même pour les ‘verts’ de rester prudents, tout en maintenant un haut niveau de pilotage et de performances.

La fin de course sera animée, et les rebondissements nombreux, c’est aussi cela la magie de l’Endurance ! Fort heureusement, la Ninja ZX10-RR du Team SRC Kawasaki France, traversera les turbulences sans encombres, y compris à 19 H 40, lorsque qu’une casse moteur d’un concurrent ira répandre de l’huile juste devant la 11, Jérémy Guarnoni, alors sur la piste, évitant le piège de justesse !

Ce fait de course fera d’ailleurs incroyablement passer la 11 de la troisième… à la seconde position. C’est cette place que le Team SRC Kawasaki France occupera jusqu’à la fin de la course.

Deuxième rang à l’arrivée, synonyme de leadership au classement général provisoire et ce en partie aussi grâce aux cinq points de bonus obtenus avec la pole.

À l’issue de la cérémonie protocolaire, Gilles Stafler, l’inusable Team manager de cette écurie Kawasaki SRC, expliquait :

« Ce fut une superbe épreuve pour nous avec un gros rythme imposé par nos rivaux durant les premières heures, ceci étant le job a été fait dans la mesure où toute mon équipe était focus sur cette course, l’objectif n°1 étant de combler le retard au classement général. Force est de constater que nos pilotes ont magnifiquement roulé et nous permettent de reprendre le lead du championnat du Monde alors que nous avions 10 points de retard ! Ravi également des performances de notre Kawasaki Ninja ZX10-RR qui a fait montre une nouvelle fois de sa fiabilité.»

 

MOTO-ENDURANCE-2019-OSCHERSLEBEN- La KAWASAKI-SRC en pole le 8 juin

Avant d’ajouter et de préciser :

«Enfin, David Checa n’a pas démérité, n’oublions pas que grâce à son concours nous sommes allés chercher la pôle et les cinq points supplémentaires. Nous n’avons pas fait rouler ce dernier pour des raisons de consommation d’essence, le faire rouler sur cette épreuve nous aurait obligé à nous arrêter une fois de plus au stand et hypothéquait nos ambitions finales. J’en suis désolé mais c’était essentiel pour nous tous et le bien de l’équipe. »

La dernière manche de ce Championnat du Monde d’Endurance 2019 est programmée fin juillet le 28 sur le lointain Circuit de Suzuka au Japon.

 

François LEROUX

Photos : FIM et TEAM

8 Hours EWC Oschersleben – Final results after 8 hours – Final ranking

8 Hours EWC Oschersleben – Championship Classification – 2018-2019 FIM Endurance World Championship-

Teams Ranking

FIM EWC Moto

About Author

gilles