BRITISH F3 : APRÈS SILVERSTONE… ÇA SE RESSERRE…ENTRE NOVALAK-HOGGARD ET SIMMONS.

 

 

 

Avant Silverstone, le leader du British F3, Clément Novalak de Carlin possédait 59 points d’avance sur le troisième Ayrton Simmons du Chris Dittmann. À l’issue du week-end, l’écart est tombé à 45 points. La course au titre est relancée entre le trois pilotes de tète, le second étant Jonathan Hoggard du Team Fortec.

 

Le British F3 se rend à Silverstone. Andreas Estner, d’ordinaire en F3 FIA, débute chez Lanan. Tandis que Nicolas Varrone, réfugié de la défunte VdeV Monoplace, trouve refuge chez Hillspeed.

Aux essais, le leader du Classement, Clément Novalak le pilote Carlin,  est intraitable et signe la pole.

Course 1

Novalak conserve l’avantage au départ, tandis qu’Ayrton Simmons du Chris Dittmann contient Neil Verhagen de Double R. Derrière, Hampus Ericsson également pilote Double R, part jardiner avec Kiern Jewiss du Team Douglas. Kaylen Frederick de Carlin, se retrouve ainsi promu au quatrième rang.

Mais… soudainement… l’Américain oublie de prendre un virage, ce qui profite à Jewiss. Simmons et Verhagen se doublent et se redoublent. Lorsque Simmons repasse en tête, il claque la porte au nez de Verhagen, le poussant dans le gazon. Jewiss revient sur l’ex-pilote Red Bull Junior, mais voilà qu’Ericsson a également fait la jonction. Comme au premier tour, le Suédois emmène le Britannique dans le bas-côté.

Novalak, Simmons et Verhagen passent dans cet ordre devant le damier. Néanmoins, Simmons est pénalisé à posteriori. Verhagen passe donc second et Simmons, troisième

Course 2

Benjamin Pedersen de Douglas, en pole, s’élance devant Varrone et Pavan Ravishankar de Double R. Le Singapourien double l’Argentin, passant deux. Les gros bras remontent le peloton. Quatrième, Kris Wright de Fortec, fait ce qu’il peut pour retenir Jewiss. L’Américain craque, sort de la piste, puis il percute le Britannique à son retour en piste, lui causant une crevaison lente…

Johnathan Hoggard de Fortec se retrouve alors quatre. Il double Varrone, puis trouve une solution sur Ravishankar, en vue de l’arrivée.

Premier succès pour Pedersen. Hoggard et Ravishankar l’encadrent sur le podium.

Course 3

Le poleman Verhagen s’envole au départ. Novalak est alors second et Simmons, tros. Verhagen… trouve un raccourci, ce qui lui vaut instantanément une pénalité !

Novalak prend lui aussi des libertés avec le tracé, alors qu’il cherche à semer Simmons. Le Britannique est lui aussi tout naturellement sanctionné et puni. Simmons est virtuellement leader, devant Hoggard. Verhagen tente de faire le break, pour rester sur le podium, malgré sa pénalité. Malheureusement pour lui, Frederick accélère et il prend la troisième place virtuelle.

Avec les pénalités, Simmons est déclaré vainqueur, devant Hoggard et Frederick.

Au Classement général provisoire, Novalak reste en tête, avec 226 points. Hoggard, son dauphin avec 190 points, lui reprend une unité de retard. Simmons reste tros mais avec 181 points, il se rapproche du groupe de tête.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

Clément Novalak (Carlin), toujours leader… Copyright : BRITISH F3

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE