VICTOIRE DANS LA 1ère COURSE DE LA BMW DE MARCO WITTMANN EN DTM À MISANO. LOÏC DUVAL TROIS.

 

 

 

 

Coup de poker… GAGNANT ce samedi 8 juin 2019 pour le pilote Allemand de BMW, Marco Wittmann, lors de la première des deux courses du Championnat DTM qui se déroulent en Italie à Misano !

 

L’Allemand Marco Wittmann, l’un des pilotes du BMW Motorsport qui roule pour le Team RMG, a en effet profité d’une stratégie agressive pour remporter sa deuxième victoire de la saison en Italie à Misano, après avoir pris le départ de cette première des deux courses transalpines depuis la dernière place !

Le podium étant complété par les deux pilotes Audi, son compatriote René Rast et le Français Loïc Duval.

 

DTM-2019-MISANO-Rene-RAST-le-poleman-conserve-la-tête-au-départ

 

Au départ, le poleman René Rast a conservé la première place. Parti à ses cotes en 1ére ligne, Jonathan Aberdein, avec son Audi du Team WRT, a cédé sa place au profit de l’autre pilote Audi, le Français Duval troisième sur la grille et à Bruno Spengler, du BMW Team RMG. Le Sud-Africain se retrouvant à la quatrième place.

Wittmann, qui entamait la course du fond de la grille en raison de problèmes de moteur qui l’ont empêché de prendre part aux qualifications, dépassait à la fin du premier tour, Ferdinand Habsburg et son Aston Martin de R-Motorsport.

Joël Eriksson, du BMW Team RBM, a été le premier à abandonner la course après que son M4 DTM se soit arrêté sur la piste au troisième tour en raison d’un problème électrique. La voiture de sécurité entrant en action pendant trois tours. Cette intervention a ensuite ajouté deux tours supplémentaires à la durée de la course.

 

DTM 2019 MISANO -L’AUDI de RENE RAST

 

À la reprise, Rast conservait la tête devant Duval, mais Sheldon van der Linde du BMW Team RBM dépassait Spengler au 1er virage, le Canadien récupérant sa position deux tours plus tard.

Les positions se stabilisaient, Aberdein pointant cinquième, sous la pression de Robin Frijns, avec l’Audi Sport Team Abt Sportsline. Mais le pilote Néerlandais finissait par le dépasser pour le gain de la cinquième position, au cours du dixième tour.

À l’arrière, Marco Wittmann récupérait place après lace au fil des tours et il occupait déjà la 14éme positon au 14éme tour, après précisons-le avoir été le premier à s’être arrêté et dès la fin du premier tour !.

À l’avant, le leader de la course, René Rast, effectuait son arrêt-ravitaillement obligatoire à la fin du 15éme tour, suivi de Spengler et de Frijns, Robin qui n’a pas réussi à redémarrer son Audi RS 5 DTM après le changement de pneumatiques !

Lorsque Rast est revenu en piste, il possédait 20 secondes de retard sur la BMW de Wittmann. Son ingénieur de course lui annonçait à la radio qu’il ne pensait pas que le pilote BMW pourrait arriver à la fin de la course sans s’arrêter à nouveau.

 

DTM 2019 MISANO – L’AUDI de Loïc DUVAL

 

Après que tous les concurrents aient effectués l’arrêt aux stands, la BMW de Marco Wittmann pointait toujours en tête, suivi de Habsburg et de Rast, avec 27 secondes de retard, mais le pilote Audi se montrait plus rapide que celui de la BMW au commandement. Suivait bien positionné en embuscade prêt à les doubler, l’Audi de Loïc Duval !

Van der Linde étant quatrième, mais il était attaqué par Loïc Duval, qui dépassait le Sud-Africain au cours du 22éme tour. Trois tours plus tard, Van der Linde a ensuite également perdu sa cinquième position face à Bruno Spengler.

Habsburg alors à la deuxième place, roulait deux secondes plus lentement que Rast. Et ce qui devait arriver arriva, le Champion 2017 a bien rattrapé le jeune Autrichien au 27éme tour pour s’emparer de la deuxième place, mais encore loin du leader, à 23 secondes de Marco Wittmann.

Habsburg a aussi rapidement du céder également la troisième position, face à l’Audi du Français Duval, trois tours plus tard.

Paul di Resta rejoignait les stands à cinq minutes de la fin, alors que Frijns était de retour en piste, lui, pour vérifier les réparations effectuées dans sa voiture e vue de la deuxième course de dimanche.

Wittmann a particulièrement fait attention à ne pas trop solliciter ses pneus pour atteindre la fin de la course sans effectuer un deuxième arrêt, remportant ainsi sa deuxième victoire de la saison, huit secondes devant Rast, Loïc Duval les accompagnant sur le podium.

 

DTM 2019 MISANO La joie de MARCO WITTMANN Victorieux de la 1ère course le samedi 8 juin

 

Wittmann qui exultait après l’arrivée, lançant :

« J’étais évidemment très déçu de ne pas avoir réalisé un tour en qualifications. Nous avons pris un risque énorme, car j’ai commencé la course à la dernière place. »

Wittmann expliquant qu’il comptait sur une intervention de la voiture de sécurité, effectuant son changement de pneu obligatoire à la fin du premier tour.

Marco qui poursuivait :

« Nous nous sommes arrêtés tôt, sans savoir avec certitude si nous pouvions terminer la course avec un seul jeu de pneus».

Avant de préciser :

« Les cinq ou six derniers tours étaient évidemment critiques, mais cela a bien fonctionné et nous avons gagné la course »

Et l’inattendu vainqueur qui s’est tout de même élancé du dernier rang sur la grille, concluait :

 « C’est fantastique, en particulier pour mon équipe, qui a dû faire tout ce qui était en son pouvoir pour que la voiture soit prête pour la course après les qualifications. Je voudrais donc vraiment remercier tous le staff de mon équipe car ce samedi c’était tout simplement superbe! »

De cette épreuve, on retiendra encore aussi la très belle prestation du pilote Italien Andrea Dovizioso. Le Champion transalpin du MotoGP, invité par Audi, propriétaire de la Firme Ducati pour laquelle il roule, l’ayant invité pour débuter en sport automobile.

Andrea a effectué une course splendide sans commettre d’erreurs, et il passe sous le damier à une plu qu’honnête douzième place! Bravo à lui.

Suite avec la seconde course ce dimanche.

 

Peter SOWL

Photos : DTM – TEAMS

DTM 2019 MISANO -LA BMW de MARCO WITTMANN

LE CLASSEMENT DE LA 1ère COURSE DTM DE MISANO LE 8 JUIN

1 – Marco Wittmann (BMW) RMG, les 39 tours, en 1h00’42″631

2 – René Rast (Audi) Rosberg à 8″238

3 – Loïc Duval (Audi) Phoenix à 17″686

4 – Bruno Spengler (BMW) RMG à 22″853

5 – Nico Muller (Audi) Abt à 28″503

6 – Mike Rockenfeller (Audi) Phoenix à 32″467

7 – Philipp Eng (BMW) RBM à 44″922

8 – Jonathan Aberdein (Audi) WRT à 47″238

9 – Sheldon Van der Linde (BMW) RBM à 48″347

10 – Timo Glock (BMW) RMG à 48″429

11 – Pietro Fittipaldi (Audi) Rosberg à 50″043

12 – Andrea Dovizioso (Audi)  WRT à 57″138

13 – Daniel Juncadella (Aston Martin) R Motorsport à 58″948

14 – Ferdinand Habsburg (Aston Martin) R Motorsport à 1’01″928

15 – Jake Dennis (Aston Martin) R Motorsport à 1’08″229

ABANDONS :

Paul Di Resta

Robin Frijns

Joel Eriksson

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DU DTM

1.Rast : 75 points – 2.Wittmann : 68 – 3.Eng : 65 – 4.Muller : 51– 5.Rockenfeller:  50  – 6.Duval : 38 – 7.Spengler : 36 – 8.Frijns : 31 – 9.Green : 25 – 10.Van der Linde : 23.

 

DTM Sport Tourisme

About Author

gilles