LE SUISSE NICO MÜLLER VICTORIEUX DE LA SECONDE COURSE DU DTM À MISANO.

 

 

 

 

Nico Müller, qui roule pour l’Équipe Audi Sport Team Abt Sportsline, a réalisé une solide manche ce dimanche dans une course pleine d’intensité à Misano pour remporter sa deuxième victoire en DTM, René Rast du team Rosberg étant ralenti par une crevaison. Mais Rast autre pilote Audi, conserve le commandement du DTM

 

 CINQ AUDI DANS LE TOP 5 DES QUALIFICATIONS…

 

DTM-2019-MISANO-le-départ-de-la-seconde-course.

 

Au départ, les pilotes Audi, Robin Frijns et Nico Müller ont pris la tête du peloton. Le poleman René Rast s’est retrouvé coincé entre le coureur Suisse et Jonathan Aberdein, de l’équipe Audi WRT, troisième des qualifications, derrière Rast et Frijns mais devant deux autre pilotes Audi, Müller et Petro Fittipaldi, ce dernier remplaçant Jamie Green, opéré dette semaine d’une crise d‘appendicite.

Rast a continué à lutter pour l’adhérence dans les premières virages, offrant une bataille à trois de front dans le virage 8, avec Aberdein et Marco Wittmann du BMW Team RMG.

Rast a alors poussé Wittmann hors de la piste. Le conducteur de la BMW a dû abandonner, sa voiture ne gênant pas, la direction de course n’envoyait pas en piste la voiture de sécurité.

Le pilote du BMW Team RMG, Timo Glock, a lui aussi dû abandonner trois tours plus tard en raison d’un problème de boîte de vitesses.

Rast devançait Müller pour la deuxième place un tour plus tard et devançait Robin Frijns au neuvième tour, creusant rapidement un écart.

Müller a également doublé son coéquipier, devançant à son tour, Frijns pour la deuxième place au dixième tour. Le coureur Néerlandais a continué à perdre du terrain, devant ensuite céder face au Français Loïc Duval, de l’équipe Phoenix, qui avait auparavant depassé Aberdein pour le gain de la cinquième position.

Duval, cependant, s’est ensuite gêné avec Frijns au 11ème tour, un incident qui a permis à l’Autrichien Philipp Eng de l’équipe BMW RBM, de se rapprocher d’Aberdein. Eng a vite dépassé Aberdein pour la quatrième position au virage 11, du 13ème tour. Duval se voyant lui  infliger une pénalité pour l’incident avec Robin Frijns !

Le deuxième tournant de la course s’est produit lorsque l’Audi de René Rast a été victime d’une crevaison au 14ème tour, perdant beaucoup de terrain alors qu’il rejoignait au ralenti son stand !

Eng est rentré à son tour à la fin du tour 16, revenant sur la piste juste derrière Rast, mais avec des pneus froids. Müller se rapprochait de la tête un tour plus tard, juste devant Pietro Fittipaldi.

Rast et Eng ont alors dépassé Fittipaldi au 19éme tour. Le Brésilien a tenté de résister à l’Autrichien alors que le pilote de la BMW tentait de suivre l’Audi de Rast.

Mais le fait décisif de la course survint lorsque les leaders arrivèrent derrière Duval, et Müller dans le tour 20.

Rast se rapprochait du pilote Français de l’Audi du Team Phoenix, mais Eng saisissait sa chance de prendre de l’avance et il réussissait à dépasser Rast pour la deuxième place au tour 21.

Jake Dennis de R-Motorsport a été le dernier pilote à ne pas avoir terminé l’arrêt obligatoire, en menant la course et  Müller a rapidement réduit l’espace. Le Suisse prenant l’avantage au 25ème tour.

Un peu plus loin, Aberdein et Joël Eriksson, du BMW Team RBM, se sont affrontés pour la sixième place. Ils se sont retrouvés côte à côte au 28ème tour, le Sud-Africain devançant le Suédois pour la sixième place.

Le ‘ pigiste’ invité d’Audi, le Champion  de Ducati du Moto GP, l’Italien Andrea Dovizioso, a alors fait plusieurs tête à queue au virage 16, s’arrêtant au milieu de la piste. Le motard a réussi à garder le moteur en marche pour reprendre la course sans aide extérieure.

Frijns de son côté a dépassé Fittipaldi pour la quatrième position au virage 8 au 35ème tour mais, malgré le fait que Rast ait changéé son pneu avant droit quelques tours plus tôt, le Néerlandais n’a pas pu réduire son écart avec le pilote de l’équipe Rosberg.

Eriksson a également réussi à revenir sur Aberdein pour récupérer la sixième place dans le dernier tour.

 

DTM 2019 MISANO – NICO MÜLLER AUDI, le vainqueur de la deuxième course

 

Et finalement sous le drapeau à damier, Nico Müller triomphait et remportait sa deuxième victoire en DTM, l’emportant devant Philip Eng et René Rast, sacrément remonté et qui complétait ce second podium de Misano.

Frijns s’est bien défendu face au remplaçant de Jamie Green, le jeune Brésilien Pietro Fittipaldi dans le dernier tour pour terminer quatrième, tandis qu’Eriksson a pris la sixième position devant Aberdein. Sheldon van der Linde du BMW Team RBM et Mike Rockenfeller du Phoenix d’Audi Sport Team Phoenix complètent le top dix.

Après cette troisième épreuve de la saison 2019, René Rast est en tête du championnat avec 93 points, 10 d’avance sur Philip Eng et 16 devant Nico Müller. Wittmann contraint d’abandonner est maintenant quatrième, à 25 points de Rast.

La prochaine manche du DTM aura lieu au Norisring du 5 au 7 juillet

 

Peter SOWL

Photos : DTM -TEAMS

DTM-2019-MISANO-NICO-MÜLLER

LE CLASSEMENT DE LA SECONDE COURSE DE MISANO

1 – Nico Muller (Audi) Abt, les 38 tours en 57’37″468

2 – Phillip Eng (BMW) RBM, à 7″628

3 – René Rast (Audi) Rosberg, à 16″804

4 – Robin Frijns (Audi) Abt, à 20″072

5 – Pietro Fittipaldi (Audi) Rosberg, à 20″430

6 – Joel Eriksson (BMW) RBM, à 23″645

7 – Jonathan Aberdein (Audi) WRT, à 24″813

8 – Bruno Spengler (BMW) RMG, à 28″460

9 – Sheldon Van der Linde (BMW) RBM, à 29″003

10 – Mike Rockenfeller (Audi) Phoenix, à 47″798

11 – Loïc Duval (Audi) Phoenix, à 47″902

12 – Ferdinand Habsburg (Aston Martin) R Motorsport, à 48″678

13 – Jake Dennis (Aston Martin) R Motorsport, à 51″588

14 – Daniel Juncadella (Aston Martin) R Motorsport, à 1’14″053

15 – Andrea Dovizioso (Audi) WRT, à 1’16″392

ABANDONS :

Timo Glock

Paul Di Resta

Marco Wittmann

DTM 2019 MISANO – L’AUDI de RENE RAST

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DU DTM APRÈS  MISANO

1.Rast : 93 points -2.Eng : 83 – 3.Muller : 76 – 4.Wittmann : 68 – 5.Rockenfeller : 51 – 6.Frijns : 45 – 7.Spengler : 40 – 8.Duval : 38 – 9.Eriksson : 28 – 10.Green et Van der Linde : 25.

 

 

DTM Tourisme

About Author

gilles