SUPERSPORT 600 À JEREZ / POLE DE CARICASULO (YAMAHA) , EN WSBK VICTOIRE DE BAUTISTA.

 

 

 

Il y a eu un peu de bruit cette semaine et en ce début de week end aussi lors de la manche du Mondial WSBK…

D’abord, cette annonce surprise qu’en 2020, justement sur le Site du WSBK, que … Johan Zarco pourrait rouler pour Honda, qui prépare, se dit-il, une machine de folie pour contrer la quasi imbattable Ducati  Panigale V4!!!

 

 

Annonce retirée très vite du Site WSBK mais justement, le coup de la fumée sans feu revient à toute vitesse !

En fait, pour cette nouvelle moto, Honda, qui en a ‘marre‘ de se faire tourner autour en WSBK, par Ducati, et par Yamaha, cherche des pilotes de pointe pour retrouver un rang digne de son palmarès général en ‘compète’ moto.

Leur premier choix est Bautista, qui n’a qu’un contrat d’un an avec Ducati et qui est en train, magistralement, de pulvériser le Championnat, mais il n’est pas impossible que l’on ait vu le responsable de Honda discuter avec Zarco !

Certes, le pilote français est en contrat avec KTM jusqu’en 2020 mais comme rien ne marche, il peut aussi écouter des propositions alternatives, d’autant plus qu’en même temps on a su que KTM donnerait bien une de ses MotoGP à son pilote maison Binder, il y a donc peut-être des arrangements possibles…

Retour à Jerez… En WSBK

 

BAUTISTA A ENCORE ‘ENFUMÉ’ LE RESTE DU MONDE

 

Dans le dernier tour de la course 1 du WSBK, Bautista (Ducati) est à plus de sept secondes devant, Van der Mark (Yamaha) est deuxième et tout seul, et derrière il y a bagarre entre Lowes(Yamaha)  et Rea (Kawasaki) pour la troisième place.

 

VAN DER MARK(YAMAHA) BRILLANT SECOND

 

Dans le dernier gauche du dernier tour, Rea balance Lowes et finit sur un podium très contestable.

Il vient s’excuser au stand Yamaha où Dosolo, le Boss, le vire de façon très humiliante pour l’Ulsterien.

Rea est dans une mauvaise année, il a juste gagné deux fois à Imola, là en plus les Yamaha lui font la ‘nique’, alors il ne reste plus que le rentre-dedans pour monter sur le podium, c’est assez peu glorieux…

Par la suite, il a été déclassé, il partira quatre (Melandri, Yamaha, part donc trois) mais le malheureux Lowes ne s’est pas vu restituer sa troisième place, c’est l’injustice des sports mécaniques.

C’est la première course de Loris Baz cette année, sur la Yamaha du Team Ten Kate rénové, il a chiffonné une de ses deux motos en essais la veille, il termine cette première manche treizième.

 

CHUTE DE JULES CLUZEL EN POLE

 

En Supersport, la pole position a surtout été une «crash position», Cluzel, Mahias, Krummenacher, Perolari sont tombés.

Du coup Caricasulo fait la pole (Yamaha Bardahl) devant son coéquipier Krummenacher, Mahias est troisième temps et Jules Cluzel huitième.

 

LUCAS MAHIAS EN PREMIÈRE LIGNE

 

Mauvais plan pour le pilote du GMT 94, pour l’instant Krummenacher est en tête du WSPP, avec 115 points, devant son coéquipier Caricasulo (93) et Cluzel (78).

Or il n’y a qu’une course par week end, tout raté est interdit vu que Cluzel doit se battre avec les deux Yamaha quasi intouchables du Team Bardahl.

Donc, on ne va pas vers le beau mais Jules est aussi capable du meilleur…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis