MOTOGP 2019 AU MUGELLO : LA PREMIÈRE VICTOIRE EN MOTOGP DE DANILO PETRUCCI ET AVEC LA DUCATI.

 

 

DUEL À QUATRE

 

Ambiance phénoménale au Mugello, temple des héros de la moto de vitesse italienne.

D’abord d’immenses nuages jaunes dans la Courbe Arrabiata, celle des fans de Rossi, même sachant que leur héros part mal, il finira par tomber devant sa tribune, une horreur…

Mais le reste du GP d’Italie, a été un enchantement.

Bon, on évacue tout de suite le problème qui fâche, Fabio Quartararo rate son départ, on sait que c’est fréquent, jeunesse oblige…

Il roulera longtemps devant la Yamaga Factory ‘usine’ de Maverick Viñales (il termine sixième), qu’il devra laisser passer pour terminer lui finalement dixième, bref, énorme déception mais pour gagner, le talent doit être combiné avec l’expérience, ça viendra, même si c’est hautement frustrant.

Après un féroce début de course avec une baston façon Moto3, Marc Marquez, parti en holeshot, se fait passer par un triplé Ducati qui est donc en tête, Dovizioso, pourtant parti de la neuvième place, Petrucci, parti de la première ligne, et Miller, cinquième temps des qualifs la veille.

 

IL Y A TROIS MOTOS LA …

 

Là bien sûr, c’est du délire dans les tribunes, trois motos italiennes, deux pilotées par des pilotes italiens, en tête au Mugello, c’est au-delà d’un rêve de ‘tifosi’ !

Mais Miller va chuter, Rins rejoint alors le groupe de tête mais sa Suzuki n’a pas les poumons pour la longue ligne droite du Mugello, même quand il prend la tête, il s’y retrouve quatrième.

Ce sera donc un duel au couteau, jamais personne n’aura un vrai écart avec les autres, entre Marquez et les Ducati de Dovi et Petrux.

Petrucci qui est souvent en tête, qu’il cède alors à Dovizioso, faisant magnifiquement le job de l’équipe, puis Marquez revient, ce qui contraint Petrucci à rester en tête.

C’est simple, si Dovizioso passe vraiment Marquez, il le laissera évidemment gagner.

 

GROSSE ÉMOTION

 

Si Marc Marquez est devant Dovizioso, Petrucci doit gagner d’abord pour lui mais surtout pour l’équipe, car il piquerait cinq points que Marquez aurait bien aimé ajouter à son tableau de chasse de début de saison.

C’est ce qui va se passer dans le dernier tour, où Marc Marquez attaque comme un fou, Dovizioso est trois et sous le damier c’est… Petrucci LE vainqueur, lequel gagne le premier MotoGP de sa carrière, à 80 km de l’Usine Ducati, en ramenant sa moto au box, il s’effondre d’émotion, en larmes, il attendait ça depuis huit ans !

Marc Marquez reconnaîtra qu‘il est déçu de ne pas reprendre plus de points à Dovizioso, mais l’extrême température de la piste, 50 degrés, l’a terriblement gêné, il a préféré partir en dur à l’avant quand les Ducati étaient en medium.

Il ajoute qu’il est ravi que Petrucci décroche le pompon, car il a été formidablement guerrier.

 

DEUX DUCATI SUR LE PODIUM DU MUGELLO

 

Bref, GP qui restera mémorable !

Et le Mugello reste un trophée Ducati…

Au Classement général, Petrucci passe Rossi, genre de truc carrément inimaginable !

Bon, autre histoire qui fâche depuis le début de l’année, Johan Zarco termine encore aux oubliettes… dix sept et en fait dernier, il y a eu six abandons.

C’est invraisemblable, un mec aussi talentueux – ancien double Champion du Monde en Moto2 – mais qui n’a pas su changer de moto, on en a eu différents exemples récents avec Rossi chez Ducati, Lorenzo chez Ducati et lors de son premier tiers de saison chez Honda (il a fini treizième au Mugello).

Jean Michel Bayle, qui bosse avec Zarco, a été interrogé sur la grille de départ par Simon Crafar, ex-pilote de GP et intervenant génial dans les stands pour MotoGP TV, je connais JMB depuis très longtemps et je ne l’ai jamais entendu aussi ‘emmerdé’, disant qu’un nouveau team et une nouvelle moto c’est extrêmement compliqué, ce qui est vrai, mais que l’on commence à entendre beaucoup…

À moto égale, Espargaro est sans cesse en essais comme en course devant et loin devant Zarco…  Bizarre !  Preuve que le probléme n’est pas la KTM !

Avant ce MotoGP phénoménal il ya eu d’autres très grands moments dans ce GP au Mugello.

 

Au MUGELLO-VICTOIRE-de la DUCATI de PETRUCCI.

Résultat MotoGP Mugello 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/ITA/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_2490cea4

 

Classement général MotoGP après Mugello 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/ITA/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_cdd07036    

 

ARBOLINO INCROYABLE VAINQUEUR EN MOTO3

 

En Moto3, Arbolino, qui est un génie de l’aspiration, cela fait partie des sports mécaniques depuis qu’ils existent et c’est une vraie tactique de dépassement, gagne de quelques dixièmes sur un Dalla Porta qui avait pourtant mené de main de maître la quasi totalité d’un GP en forme de guerre civile.

Arbolino, au Mugello, dont j’ai déjà dit que c’est un monument national dans la communauté des motards italiens, prend sa première pole le samedi et sa première victoire le dimanche, totalement inattendue.

Et au podium, comme en MotoGP, monte l’hymne national Fratelli d’Italia repris par une foule immense.

Émotion…

Au Général, Canet est encore en tête, mais avec seulement trois points d’avance sur Dalla Porta, treize sur Antonelli, le Championnat prend peut-être enfin forme…

Résultats Moto3 Mugello 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/ITA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v5_1add6f65

 

Classement général Moto3 après le Mugello 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/ITA/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v5_1f6f80f9

 

NOUVELLE VICTOIRE D’ALEX MARQUEZ

 

En Moto2, Alex Marquez a été magnifique, parti trois sur la grille il est trois dans les premiers tours, mais un peu largué.

Puis petit à petit il est venu manger Schrotter et a passé magistralement Luthi, il gagne avec deux secondes d’avance une course formidablement menée.

Au Général, Baldassari, remonté quatre en partant du fond de la grille, sauve les meubles et garde la tête, deux petits points devant Alex Marquez, quatre points devant Luthi.

Bref, le titre pour Marquez junior devient envisageable, après son doublé GP de France-Mugello…

On sait que son manager est en grandes négociations avec Pramac pour le MotoGP 2020, « buena suerte » amigo. Bonne chance…

 

Résultats Moto2 Mugello 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/ITA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v5_1add6f65

 

Classement général Moto2 après le Mugello 2019

http://resources.motogp.com/files/results/2019/ITA/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_63142be1

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis