YAMAHA XSR700XTRIBUTE, LA NOUVELLE XT 500 ARRIVE !

 

 

 

Bon, il y a un truc que je déteste, ce n’est pas propre à Yamaha, ce sont les noms de motos ou de ‘bagnoles’ d’ailleurs qui ressemblent à des pseudonymes codés d’agents secrets.

La XT 500, merveilleuse moto monocylindre quatre temps refroidie par air des années quatre vingt était un nom certes codifié mais facile, qui plus est elle est devenue culte, donc inoubliable.

Bon le ‘mec’qui arrive à dire trois fois très vite sans bafouiller XSR700XTribute peut se présenter à l’Académie française !

Mais bon, le marketing est un truc qui m’échappe de A à Z, dont acte, et bienvenue à la descendance de la légende…

 

 

Cette nouvelle moto rend donc hommage aux couleurs de la XT 500 et à son look Scrambler, on disait à l’époque un Trail, un logo vintage, un côté rétro assumé.

Le guidon relevé est très commode pour la circulation lente en ville, et indispensable en TT.

À vrai dire, moi qui suis né professionnellement dans le Tout Terrain en même temps que la XT 500, je ne comprends toujours pas, sauf sur les modèles ultra sportifs, que l’on puisse avoir autre chose qu’un guidon relevé quelles que soient les situations…

 

 

Bon, j’avoue que si l’on se ‘tape’ Paris-Lyon par l’Autoroute ça va finir par tirer dans le cou mais comme les Autoroutes sont tout le temps à 110, on doit tenir un bout de temps !

Il y a des repose-pieds TT, là l’air de famille revient…

Les pneus spécifiques permettent de rouler très confortablement sur route ou en ville et d’attaquer les grands chemins, c’est sûr que l’ancêtre, elle, traversait un désert avec juste de l’essence… et le coup de main pour réparer les crevaisons sur les épines de taghla, l’arbre faux ami du pistard qui offre de l’ombre mais dont les épines tombées au sol sont plus dures que l’acier… (sur ce point merci à mon ami Yves Belleville qui m’est venu au secours à 100 km de Djanet, certes c’est très ancien mais ce genre de coup de main ne s’oublie jamais…)

 

 

Comme la XT 500 d’ailleurs…

La selle droite de la descendante est aussi un signe ADN de son ancêtre, après il y a toute la technologie moderne, moteur puissant et amical, feux à LED, tableau de bord LCD…

 

 

Le moteur est un bicylindre en ligne de 689 cm3, gros couple et faible consommation, là encore la modernité ne se refuse pas.

 

 

La moto pèse 186 kg tous pleins faits, pour moi vrai tétineux c’est énorme mais c’est à la mode dont acte…

Il y a en option un échappement 2 en 1 noir avec collecteur bas et silencieux en position haute, là on est encore dans l’héritage des ‘eighties’…

Le prix est intéressant, 8.799 € en puissance 55 ou 35 KW, permis oblige.

Il y a une série d’accessoires (avec des ‘amortos’ Öhlins, mazette !) propres à la moto, que l’on retrouve sur :

https://www.yamaha-motor.eu/fr/fr/products/motos/sport-heritage/xsr700-xtribute-2019/accessories/

Récapitulation rapide, sachant que la moto est disponible en concessions.

 

 

.Moteur CP2 689 cm3 à couple élevé 

• Un châssis compact 
• XSR700 inspirée de l’emblématique XT500 de 1981 
• Selle droite style XT 
• Logo XSR700 XTribute sur le réservoir et la selle 
• Guidon et repose-pieds tout terrain 
• Soufflets de fourche 
• Pneus Pirelli MT60RS pour pilotage sur route et chemins 
• Finition noire des leviers et du guidon 
• Tableau de bord LCD noir 
• Feu arrière LED 
• Protection de radiateur 
• Échappement Akrapovič 2 en 1 en position haute en option avec finition noire 

 

Bonne route et bons chemins, où il n’y a plus de bandits mais des passionnés…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Constructeur

 

Moto Moto Divers Sport

About Author

gilles