F4 SPAIN : KILLIAN MEYER LEADER EN ARAGÓN.

 

 

 

La F4 Spain était jusqu’ici dominée par Franco Colapinto de chez Drivex. À Aragón, l’Argentin a connu une série de revers. On a alors vu émerger un nouvel homme : Killian Meyer de l’équipe Praga!

 

Après Navarra et le Circuit Paul Ricard, la F4 Spain 2019 se rend au Motorland Aragón. L’équipe Jenzer est absent.

Shihab al Absi d’Xcel, est le plus rapide des essais libres et il survole ensuite logiquement les qualifications.

 

Course 1

Franco Colapinto de Drivex, a décidé de mener la vie dure au pilote Omanais. L’Argentin passe, mais l’Omanais se dédouble.

En vue de l’arrivée, Colapinto porte une seconde attaque, passe et cette fois al Habsi ne peut réagir. Killian Meyer de Praga, jusqu’ici observateur, passe à l’offensive. Il porte une attaque sur le leader déchu et il parvient à passer.

Victoire de Colapinto, devant Meyer et al Habsi.

 

Course 2

Le dimanche matin, al Habsi est de nouveau en pole, devant Colapinto.

L’Argentin cale au départ et l’Omanais peut rouler le coude à la portière. Tijmen van der Helm du MP Motorsport et Carles Martinez de Praga, passent alors respectivement deux et trois.

Dans les derniers tours, Axel Gnos du G4 et Meyer reviennent sur Martinez. Ce dernier envoie le Suisse dans le décor et sans surprise, il est pénalisé a posteriori.

Premier succès en F4 Spain pour al Habsi. Van der Helm et Meyer complètent le podium.

 

Course 3

Meyer est en pole. Derrière lui, ça se bagarre et il peut dérouler. Parti dernier, Colapinto revient jusqu’au sixième rang.

Il double Artem Lobanenko de Drivex et Gnos, passant ainsi quatre. Lobanenko en a profité pour doubler Gnos. Van der Helm, trois, tente un dépassement sur al Habsi.

Il y a contact et le Néerlandais finit sa course … dans le bac à sable!  Colapinto est trois et c’est le plus rapide en piste ! Trop fébrile, l’Argentin, sort, casse son aileron et rentre aux stands pour renoncer. Lobanenko est promu trois !

Première victoire en sport automobile pour Meyer. Al Habsi finit deux et Lobanenko, trois.

Beau week-end de Meyer, qui vire en tête, avec 97 points. Une arrivée hors des points et un abandon pour Colapinto, qui descend au deuxième rang, avec 90 points. Al Habsi, suit avec 85 points.

Du côté des filles, Belen Garcia de l’équipe Global Racing Service reste dix, mais avec 21 points. Nerea Marti de chez Praga, porte sa récolte à 16 points, mais elle reste au quatorzième rang!.

Pas de points supplémentaires pour Irina Sidorkova du Drivex, toujours dix-septième avec 4 unités.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 SPAIN

 

Shihab al Habsi (Xcel.) Copyright : F4 SPAIN

 

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE