JEAN RENAUD MARCHAL SIGNE LE TRIPLÉ AU RALLYE DE PRINTEMPS.

 

 

 

En effet, après le rallye des Ardennes et l’Ajolais, l’équipage formé de Jean-Renaud Marchal et de Mickael, remporte cette épreuve de la Coupe de France des rallyes et engrangent des points supplémentaires en vue de la qualification pour la finale.

Ce rallye dont la plaque tournante était la ville de Saint-Dié-des-Vosges, se composait de deux épreuves spéciales.

L’une de 6,71 km à parcourir à trois reprises (Nayemont) et l’autreplus longue, developpant 9,62 km à parcourir deux fois (Taintrux).

Ces deux spéciales qui ont été appréciés, par l’ensemble des 84 pilotes présents, pour leur changement de rythme et leur intégration dans la montagne Vosgienne.

Grand favori au départ, Jean-Renaud Marchal n’a pas déçu et a rapidement fait la différence pour finalement s’imposer devant Hervé Paternot et Benjamin Baur, relégués à quinze secondes.

Le vainqueur qui nous confiait :

« On a tout de suite pris cinq secondes d’avance et ensuite, sans vraiment géré, j’ai contrôlé… »

 

RALLYE-du-PRINTEMPS-2019- Ludovic JEUDY

 

Finalement relégué à une quinzaine de secondes, le pilote de la Fiesta R5 contenait également facilement un improbable retour de Ludovic Jeudy et Julie Doriot qui obtenaient la troisième place en même temps que la victoire en F2000 qu’ils étaient venu chercher.

Derrière, la baston faisait rage entre Cyrille et Jean-Pierre Traglia, les locaux de la classe R3, et la paire, Franck Gravier- Muriel Bernardin, de retour au volant d’une DS3 susceptible de leur faire oublier les mois de galères dans le baquet d’une Subaru trop peu fiable.

 

RALLYE du PRINTEMPS 2019 – FRANCK GRAVIER

 

Finalement, le revenant devançait le binôme familial Traglia-Traglia pour …cinq petits dixièmes !  Un résultat suffisant pour transformer l’essai de sa Citroën en un achat ferme et définitif.

 

RALLYE-du-PRINTEMPS-2019- Jean Nicolas HOT

RALLYE du PRINTEMPS 2019 – Daniel FORES

 

Sixième au scratch, Jean-Nicolas Hot et Christiane Nicollet s’imposent dans le groupe N au volant de leur Subaru alors que le groupe GT revient à Daniel Fores associé à Julien Lacaque. Le groupe A revient à Maxime Goettelmann assisté de Mireille Guy.

 

RALLYE du PRINTEMPS 2019 – Maxime Goettelmann

 

Une course en VHC et VHRS était également organisée. Parmi les sept équipages engagés en VHC, c’est le binome Christian Chiaravita et Géraldine Ferret sur Ford Escort qui décroche la timbale.

 

RALLYE du PRINTEMPS 2019 – Christian CHIARAVITA

Alors qu’en VHRS et ses 18 inscrits, l’équipage Pierre Bos et Laurent Perquin sur Citroen CX 2400, l’emporte au classement.

 

Texte et photos : Éric PETTDIDIER

 

FFSA Rallye Rallye

About Author

gilles