US F2000 : L’EQUIPE DE PAUL NEWMAN S’IMPOSE LORS DE LA ‘NIGHT BEFORE THE 500’

 

 

 

L’un des derniers projets sportifs de Paul Newman, c’était la création d’une équipe de Formula Atlantic, avec Eddie Wachs. La structure est réapparue en 2017, en US F2000. En deux saisons et demi, elle n’avait rien gagné. Cameron Shields lui a ouvert son palmarès lors de la préstigieuse « Night before the 500 », à Indianapolis.

C’est une tradition. A chaque veille des 500 Miles d’Indianapolis, l’US F2000 se rend au Lucas Oil Raceway, également à Indianapolis, pour son unique épreuve sur ovale de la saison. Côté plateau, les animateurs Zach Holden (BN Racing) et Dakota Dickerson (Legacy) sont absents.

Les essais
Alors qu’on attendait les ténors, comme Braden Eves (Cape Motorsport), ce sont des pilotes jusqu’ici peu véloces qui dominent les essais. Colin Kaminsky (Pabst) décroche ainsi la pole devant Cameron Shields (Newman-Wachs) et le tout jeune Reece Gold (Cape Motorsport), âgé de 14 ans !

La course
Shields fait d’emblée l’intérieur à Kaminsky et il vire en tête. Derrière, Gold s’évapore au profit d’un duel entre Alex Baron (Legacy) et Manuel Cabrera (Exclusive.) L’ovale est suffisamment large pour rouler à deux de front… Mais cela posa un problème lorsqu’ils déboulent sur les attardés. Bruna (Tomaselli) est en lutte avec Christian Bogle (Jay Howard), Matt Round-Garrido (Jay Howard) et Anthony Famularo (BN Racing) et ils ne font guère attention à leurs rétroviseurs. Baron slalome entre les Tatuus. Cabrera, lui, se paye la Brésilienne et c’est des drapeaux jaunes.
Baron, désormais 3e, met Kaminsky sous pression. En conséquence, Shields prend le large. En vue de l’arrivée, Jack William Miller (Miller Vinatieri) craque et finit dans le mur. Seconde interruption.
Pour le Français, c’est une occasion en or. Il trouve l’ouverture sur Kaminsky, peu après le drapeau vert.

Première victoire en US F2000 pour Shields et premier succès pour Newman-Wachs depuis la résurrection de l’équipe. Baron et Kaminsky complètent le podium.
Signalons que Zak Crawford (DEForce), un autre pilote âgé de 14 ans, est une nouvelle fois 4e, pour son second meeting en automobile.

Les leaders du classement sont passés à côté du Lucas Oil Raceway. Eves, le moins pire du lot, agrandit son avance et compte désormais 153 points. Hunter McElrea (Pabst) reste 2e, à 109 points. Darren Keane (Cape Motorsport) est 3e ex-æquo avec Caminsky, à 86 points. Baron, lui, remonte au 5e rang, à 85 points.
Unique féminine du plateau, Tomaselli est 13e à 53 points.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : US F2000

Braden Eves (Cape Motorsport), reste leader. Copyright : US F2000

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE