LE BRITANNIQUE LEWIS HAMILTON SIGNE LA POLE À MONACO ET MERCEDES LA 1ère LIGNE !

 

 

F1-2019-MONACO-Les FERRARI de Charles LECLERC et Sebastian VETTEL rendent hommage à NIKI-LAUDA, l’ancien double Champion du monde, sacré avec FERRARI (1975-1977)

 

A retenir tout d’abord avant cette session des qualifications que tous les pilotes arboraient un brassard noir en hommage à Niki Lauda, décédé mardi dernier 20 mai 2019.

 

F1-2019-MONACO-La-MERCEDES-de-VALTERRI-BOTTAS.

 

Valtteri Bottas pensait bien avoir la  pole avec un tour en 1’10″252

Mais in extremis dans son dernier tour, alors qu’Hamilton avait tourné en 1’10″483  il s’est fait chipper et subtiliser cette pole que décroche  finalement à la dernière seconde ce samedi 25 mai son équipier !

Battu et devancé de… 86 millièmes de secondes, Bottas qui y a cru, expliquait :

« «Je suis évidemment déçu, il y avait pas mal de secteurs possibles pour améliorer. J’ai rencontré du trafic et n’ai pas tout exploité de mes pneus, il y avait du bon dans mon premier tour. Tout peut arriver, ça aurait été super d’être en pole mais il n’y a pas de points le samedi et je vais tout donner en course.»

 

C’est donc Lewis Hamilton qui signe la pole position du Grand Prix de Monaco 2019 avec 1’10″166. Il s’élancera donc en tête ce dimanche, avec à ses côtés sur la première ligne, Valterri Bottas seulement second avec ses 1’10″252

Encouragé ce week-end  et félicité par le multiple Ballon d’Or, le Portugais Ronaldo

 

F1-2019-MONACO-LEWIS-HAMILTON-et-RONALDO.

F1 2019 MONACO – HAMILTON reçoit le Trophée de la pole de JACKY STEWART, l’ancien triple CHAMPION DU MONDE F1 et triple vainqueur à MONACO (1966-1971-1973)

 

Le poleman sur le fil, qui lâchait:

Premièrement, merci au public, j’adore être ici, je suis chez moi et c’est la course dont tous les pilotes rêvent, on donne tout ce que l’on a. Tout le travail que nous avons fait, tous les gars à l’usine ont juste travaillé sans relâche. Nous sommes arrivés avec une super auto ici et une belle bataille avec Valtteri, qui est super rapide ici et lors de toutes les courses. Mais le désir et la volonté d’aller chercher cette pole, ça veut dire tellement pour moi, j’ai dû puiser plus profond que jamais. Le tour était beau ! Je me sens super bien et suis vraiment reconnaissant. Évidemment, on a un super package, mais ce que les gens doivent réaliser, c’est que nous, les pilotes, on emmène n’importe quelle auto, rapide ou lente, à la limite. Et quand on est à la limite, c’est comme faire un rodéo sur un taureau, c’est hors de contrôle en permanence, donc il faut vraiment essayer de l’équilibrer et de réagir au bon moment. C’était difficile, j’ai eu du sous-virage à La Rascasse et j’ai juste réussi à la rattraper. J’en ai perdu aussi un le dernier virage mais j’ai franchi la ligne et j’espère que ces millièmes avaient fait la différence, donc je ne connais pas l’écart, mais je prends, quoi que ce soit ! C’est parfait.»

 


F1-2019-MONACO-MAX-VERSTAPPEN-RED-BULL-HONDA.

 

 Sur la seconde, on retrouve Max Verstappen et sa Red Bull-Honda avec 1’10″641 et la Ferrari de Sebastian Vettel en 1’10″947

Suivent dans l’ordre, la deuxième Red Bull du jeune Français Pierre Gasly avec 1’11″041 et la Renault de Daniel Ricciardo avec 1’11″218. Ensuite, on pointe la Haas-Ferrari de Kevin Magnussen avec 1’11″251 et la Toro Rosso-Honda de Daniil Kvyat en 1’12″053

Le Top 10 étant complété par la seconde Toro Rosso-Honda du Thaïlandais Alex Albon et par la McLaren Renault de Carlos Sainz Junior, respectivement avec 1’11″763 et 1’12″305

 


F1-2019-MONACO-La-RENAULT-de-NICO-HÜLKENBERG

Q2  LES ÉLIMINÉS

 

Nouveau record du circuit à l’issue de cette Q2, obtenu par Max Verstappen au volant de sa Red Bull-Honda! Le Hollandais signe un excellent temps en 1’10 »618.  

Max Vestappen termine donc devant les deux Mercedes de Bottas et Hamilton.

Les éliminés de cette Q2: Nico Hülkenberg, Lando Norris, Romain Grosjean, Kimi Räikkonen et Antonio Giovinazzi

Sont retenus pour la Q3 et la pole: Verstappen, Bottas, Hamilton, Vettel, Magnussen, Kvyatt, Albon, Gasly, Ricciardo et Carlos Sainz Junior

 


F1-2019-MONACO-La-FERRARI-de-CHARLES-LECLERC

Q1  LES ÉLIMINÉS

Concernant Sebastian Vettel, après avoir tapé à Ste Dévote samedi matin, lors de la troisième séance des essais libres, endommageant sa monoplace à l’avant et après qu’en deux heures, les mécaniciens de la Scuderia lui ait re préparés sa Ferrari, dés la Q1, il est bien en piste!

Et… Sebastian Vettel passe en Q2 avec … le meilleur temps en 1’11″434 devant Hamilton second en 1’11″542, à 0″108 !

Mais … SURPRISE INCROYABLE, et énorme déception pour son jeune équipier si brillant ce matin, car Charles Leclerc est éliminé, n’ayant tourné qu’en 1’12″149, à 0″715  ! Bien loin  de ces 1’11″265 en matinée…

Le Monégasque se retrouvant seulement seizième, après les tours rapides in extremis d’Alexander Albon (14éme) et de l’Allemand Nico Hülkenberg (15éme) .

Les éliminés de la Q1 : Charles Leclerc- Sergio Pérez- Lance Stroll – George Russell et Robert Kubica

 

 NOUVELLE ERREUR ET FAUTE LOURDE DE FERRARI..

 

Le Monégasque avait créé un peu la surprise en signant le meilleur chrono de la dernière session des essais libres en matinée et il espérait vraiment se mêler à la lutte pour l’obtention de la pole position.

Mais rien n’a fonctionné pour lui en qualification…

Dès le début de la Q1, il effectuait un blocage de roues, puis il loupait la pesée en regagnant la ligne des stands !!!

Du coup il perdait de précieuses minutes ses mécaniciens se retrouvant dans l’obligation  de le pousser vers la bascule des commissaires de la FIA.

Revenu en piste il signait un chrono de

Ferrari pensait surement que ce serait un temps suffisant… Que nenni !

Du coup le staff de Maranello ne l’a pas renvoyé en piste dans les ultimes minutes… bizarrement alors qu’un à un bien des pilotes alors en piste ne cessaient d’améliorer leurs temps…

Nouvelle bévue, nouvelle faute grave des hommes qui sont aux manettes de la Scuderia !

Impensable et hallucinant de stupidité et quelle manque de bon sens et de logique et aussi de professionnalisme !

 

F1-2019-MONACO-CHARLES-LECLERC

 

Charles Leclerc interviewé par les médias, confiait sa frustration d’avoir été éliminé des cette Q1 :

« Nous avions largement la performance pour aller en Q3 au minimum. Jeter une qualification comme cela, c’est vraiment dommage. Je n’ai pas encore eu d’explication, l’écurie travaille encore sur la qualification avec Sebastian »  

Et il enchaînait :

« Ce sont des erreurs que l’on ne devrait absolument pas faire. Se faire éliminer en Q1 à Monaco, c’est la pire des choses qui puisse arriver. Il fallait absolument repartir, avec moins d’essence, car nous en avions mis beaucoup pour faire plusieurs tours. »

Avant de préciser encore :

« Après nous avions vu que les pneus se dégradaient. Nous nous sommes arrêtés, mais je n’ai pas compris pourquoi on ne repartait pas, surtout qu’il n’y avait, je crois, qu’un dixième et demi avec l’élimination de la Q2, et tout le monde était en piste. »

Le Monégasque qui s’élancera loi n zen fon de peloton depuis le seizième rang, indiquait en conclusion :

« Demain, je pense que cela va être une course plus que compliquée. Là, c’est sûr que le week-end est pas mal gâché … Après c’est toujours un plaisir d’être avec Ferrari, mais là c’est difficile. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI -TEAMS

F1-2019-MONACO-La-MERCEDES-de-LEWIS-HAMILTON.

LA GRILLE DE DEPART

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes) 1’10″166 (Q3)

2 – Valtteri Bottas (Mercedes) 1’10″252 (Q3)

3 – Max Verstappen (Red Bull-Honda) 1’10″641 (Q3)

4 – Sebastian Vettel (Ferrari) 1’10″947 (Q3)

5 – Pierre Gasly (Red Bull-Honda) 1’11″041 (Q3)

6 – Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) 1’11″109 (Q3)

7 – Daniel Ricciardo (Renault) 1’11″218 (Q3)

8 – Daniil Kvyat (Toro Rosso-Honda) 1’11″271 (Q3)

9 – Carlos Sainz (McLaren-Renault) 1’11″417 (Q3)

10 – Alexander Albon (Toro Rosso-Honda) 1’11″653 (Q3)

11 – Nico Hulkenberg (Renault) 1’11″670 (Q2)

12 – Lando Norris (McLaren-Renault) 1’11″724 (Q2)

13 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) 1’12″027 (Q2)

14 – Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) 1’12″115 (Q2)

15 – Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) 1’12″185  (Q2)

16 – Charles Leclerc (Ferrari) 1’12″149 (Q1)

17 – Sergio Perez (Racing Point-Mercedes) 1’12″233 (Q1)

18 – Lance Stroll (Racing Point-Mercedes) 1’12″846 (Q1)

19 – George Russell (Williams-Mercedes) 1’13″477 (Q1)

20 – Robert Kubica (Williams-Mercedes) 1’13″751 (Q1)

 

 

 

F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles