FORMULE e : LUCAS DI GRASSI S’IMPOSE À BERLIN, VERGNE 3ème, RESTE EN TÊTE DU CHAMPIONNAT.

 

 

FORMULE-E-2019-BERLIN- Victoire de LUCAS Di GRASSI-Team-AUDI-ABT

 

Lucas di Grassi d’Audi Sport Abt, semble apprécier Berlin !

Déjà auteur de quatre podiums dans la capitale Allemande, il remporte l’ePrix 2019. Quant au Français Jean-Éric Vergne de l’équipe Techeetah-DS, trois sur le podium, le Champion en titre, cimente sa place de leader du Classement provisoire de la Formule e.

La Saison 2018-2019 de Formule e approche de son terme. Nous sommes déjà à l’antépénultième ePrix.

 

Les Essais

À Berlin, constructeurs et pilotes Allemands sont dans leur jardin. Lucas di Grassi qui roule chez Audi Sport Abt, a été rapide durant les poules. Néanmoins, c’est Sébastien Buemi, le Suisse de Nissan eDAMS, qui décroche la pole. Un Suisse au volant d’une voiture franco-japonaise, consternation !

 


FORMULE-e-2019-BERLIN-LUCAS-Di-GRASSI.

 

La Course

Pour une fois, le départ est très propre. Buemi garde les commandes, face à Stoffel Vandoorne qui roule chez HWA et di Grassi. Dans les premiers passages, di Grassi double Vandoorne, tandis qu’Alex Lynn de Jaguar dépasse Gary Paffett, le Britannique d’HWA, aux forceps, pour la quatrième place.

Paffett est déconcentré et Daniel Abt l’équipier de di Grassi chez Audi Sport Abt, ainsi qu’Antonio Felix da Costa du Team BMW i Andretti en profitent pour passer le Britannique. En tête, di Grassi déborde Buemi. Abt fait de même avec Lynn. En tête, di Grassi fait le break sur Buemi, tandis que Vandoorne mène le groupe de chasse.

Ca bouchonne derrière le Belge. Jean-Eric Vergne de l’Écurie Techeetah-DS sort du bois en doublant à son tour Paffett. C’est un festival « d’attack mode ». Felix da Costa s’offre ainsi coup sur coup, Lynn, Abt, Vandoorne et Buemi !

Le Suisse profite du « fan boost » et se dédouble peu après. Vergne attaque à son tour et se débarrasse de Lynn, Abt et Vandoorne. Le Français, bien remonté quatre, est le nouveau leader du groupe de chasse. Lynn tombe en panne et les drapeaux jaunes sont sortis.

À la reprise au restart, Vergne déborde Felix da Costa, non sans toucher le Portugais. Le Français contrôle ensuite le pilote BMW, qui vise surtout de gros points.

Di Grassi s’impose finalement devant Buemi (dont c’est le premier podium cette saison) et le tenant du titre, Vergne.

 


FORMULE-e-2019-BERLIN-JEAN-ÉRIC-VERGNE

 

Au Classement, avec 102 points, Vergne se maintient en tête. Mais gare à di Grassi, passé deux avec 96 points. André Lotterer de Techeetah-DS, a du renoncer. Le voilà maintenant trois avec 86 points.

Jean-Éric Vergne confiait à l’arrivée :

«  C’est une belle journée à Berlin avec la troisième place pour conserver la première position du classement général. Merci à toute l’équipe qui a travaillé jusqu’à très tard pour solutionner les problèmes que nous avions durant les essais. Ma DS E-TENSE FE19 était incroyable et j’ai pris beaucoup de plaisir à passer de la huitième à la troisième place pour monter sur le podium. »

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Copyright : FORMULE e – AUDI et DS-TECHEETAH

 

Jean-Éric Vergne (TECHEETAH-DS), toujours leader du Championnat. Copyright : TECHEETAH-DS

 

Formule E Monoplaces

About Author

Fred Prysquel