INDY LIGHTS : OLIVER ASKEW REMPORTE LES ‘FREEDOM 100’ À INDIANAPOLIS.

 

 

 

D’un rien, Oliver Askew remporte les Freedom 100 sur le speedway d’Indianapolis. Une victoire importante, qui plus est synonyme de prise de commandes au classement.

 

Les Freedom 100 se courent en ouverture des 500 Miles d’Indianapolis. C’est l’épreuve la plus importante de la saison d’Indy Lights.

Pas mal de confusion sur la feuille des inscrits de l’Indy Lights. Annoncé comme forfait, Toby Sowery de Pelfrey, trouve finalement un budget pour Indianapolis, tandis que chez Belardi, Aaron Telitz saute dans l’ex-voiture de Julien Falchero. Zach Claman de Melo est bel et bien absent.

Avec les pigistes Jarett Andretti du Team éponyme Andretti et Chris Windom de Belardi, cela nous fait donc onze pilotes sur la grille, ce qui est un record cette saison !

 

Les essais

Robert Megennis d’Andretti est le plus rapide. Mais…. cinq voitures sont déclarées non-conformes et disqualifiées, dont celles de Rinus VeeKay de Juncos et d’Oliver Askew d’Andretti!!!

 

La course

Andretti part en tête-à-queue lors du tour de lancement. Le fils de John Andretti parvient néanmoins à repartir. Un second tour de lancement est effectué, tandis que Telitz repasse aux stands, suite à un pépin.

Au drapeau vert, Megennis a tout le mal du monde pour contenir Ryan Norman, autre pilote Andretti et VeeKay. Peu après, David Malukas du BN Racing, perd le contrôle et Windom ne peut l’éviter. Drapeaux rouges.

A la reprise, Norman passe en tête, mais le tiercé bouge en permanence. Idem chez les trois suivants, Sowery, Askew et Dalton Kellett de Juncos. Sowery, alors leader du groupe de chasse, touche Megennis et les deux monoplaces valsent!

Sowery et Megennis peuvent repartir, mais les drapeaux jaunes sont agités. Sowery doit se laisser glisser en queue de peloton pour avoir causé l’incident.

 

INDYLIGHT 2019 INDIANAPOLIS OLIVER ASKEW L’emporte sur le fil a la photo finish

 

Askew profite du regroupement pour se coller à Norman et VeeKay. Dans le dernier tour, Askew est en tête, mais Norman le double. Le vétéran mène dans le dernier virage.

Askew profite de l’aspiration et le passe … d’un cheveu! VeeKay, lui, contrôle in extremis le retour de Sowery pour la troisième place.

Askew remporte donc ces Freedom 100, succédant à Colton Herta au palmarès. Norman se classe second et VeeKay, finit trois.

Avec 190 points, Askew reprend la tête du championnat. VeeKay descend au deuxième rang, avec 179 points. Megennis, tros, perd un peu plus de terrain, avec 146 points.

La prochaine manche se disputera dans un mois, à Elkhart Lake. Espérons que Sowery soit toujours là, afin d’éviter une Indy Lights avec peu de voitures…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDY LIGHTS

 

Oliver Askew (Andretti.) Copyright : INDY LIGHTS

 

LE RÉSULTAT DE LA COURSE D’INDIANAPOLIS

 

1 – Oliver Askew – Andretti – 40 tours

2 – Ryan Norman – Andretti – 40

3 – Rinus VeeKay – Juncos – 40

4 – Toby Sowery – BN – 40

5 – Dalton Kellett – Juncos – 40

6 – Jarett Andretti – Andretti – 40

7 – Lucas Kohl – Belardi – 40

8 – Robert Megennis – Andretti – 40

9 – Aaron Telitz – Belardi – 35

 

ABANDONS

1° tour: Chris Windom

1° tour: David Malukas

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

  1. Askew : 190 points – 2. VeeKay : 179 – 3. Megennis : 146 – 4. Sowery : 137 – 5. Norman : 130

Indylight Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE