DIRECTION LE SLOVAKIA RING POUR L’ULTIMATE CUP AUTO.

 

 

Troisième étape ce week-end pour les Concurrents de l’Ultimate Cup Series, qui après les deux premières épreuves d’Estoril au Portugal fin mars et de Dijon-Prenois, se rendent à nouveau à l’étranger et à l’Est de l’Europe cette fois et dans la lointaine Slovaquie…

Les Concurrents de deux des disciplines vont donc découvrir le Slovakia Ring, un magnifique Circuit qui se trouve à une petite cinquantaine de kilomètres de la Capitale, Bratislava.

Une superbe piste qui a accueilli il y a deux semaines, le Championnat du Monde d’Endurance moto et qui développe 5,922 km.

 

ULTIMATE-CUP-2019-ESTORIL- Les trois monoplaces des trois premiers de la seconde course

PAS DE COURSE DIMANCHE

Pour cette troisième manche, et comme il n’y a que deux séries, les monoplaces et les protos LMP3, le format de cette étape Slovaque de l’Ultimate Cup Series, a par conséquent été légèrement modifié.

Les essais libres des Protos LMP3, ainsi que la première des trois courses des monoplaces de Formule Renault, se déroulent ce vendredi, les essais qualificatifs, les deux dernières courses des Formule Renault et la course de 4 Heures des Protos, ayant lieu samedi.

 

ULTIMATE CUP 2019 ESTORIL Monoplace Brice MORABITO et Amaury BONDUEL Photo Hugues LAROCHE

Dans la catégorie des monoplaces, 16 Formule Renault sont engagées, toutes des Tatuus. Pour les victoires dans les trois courses, Amaury Bonduel l’actuel leader qui totalise avec … cinq victoires 240 points, devance son équipier au sein de l’équipe LAMO, Sacha Lehmann qui en compte, lui, 192 et le troisième, Brice Morabito de la Scuderia TS Corse, avec 187 points.

 

Chez les Protos LMP3 et en raison du lointain déplacement, plusieurs équipes ont fait l’impasse sur cette manche du Slovakia Ring. Et d’ailleurs signalons que seule la Ferrari 488 GT3 du Team Visiom de Jean Paul Pagny, victorieuse à Dijon, roulera de ce fait en GT avec les LMP3.

Comme initialement prévu, la Ligier JS P3 du Team SRT41 de Frédéric Sausset, ne sera pas en Slovaquie.

Ni non plus, la Norma M30 TFT N°72, des Sarthois la famille Robin, tout dernièrement victorieuse à Dijon de la seconde des sept manches de la Saison 2019 de cette Ultimate Cup !

La raison ?

Leur père, Didier Robin nous a expliqué que ses fils, les frères Arnold et Maxime Robin qui disputent aussi la Ligier Cup, étaient déjà engagés deouis l’hiver dernier dans la troisième course de cette Cup, de Spa- Francorchamps, série où après leur victoire au Mans, ils occupent actuellement la deuxième place du Classement provisoire derrière leur … ‘patron- pilote de l’équipe ’Zosh’ , Jean-René Defournoux !

 

 

Mais bonne nouvelle pour compléter le plateau des LMP3, deux nouvelles Norma seront en piste !

La Norma M30 N°2 du Team Tchèque, le Janik Motorsport et la Norma M30 N°36 de la Scuderia Bi & Bi italienne.

Du coup, il y aura bien quatorze LMP3 au départ, sept Ligier et sept Norma, égalité parfaite !

ULTIMATE CUP SERIES AUTO 2019 – DIJON La NORMA DB Autosport de LIONEL et ANTOINE ROBERT et HUGO CARINI – Photo Hugues LROCHE

Pour la victoire, après les courses d’Estoril et de Dijon, on peut en l’absence des frères Robin, positionner comme favorites, la Norma de l’écurie Dijonnaise DB Autosport de Daniel Bassora, la N°21 d’Antoine et Lionel  Robert, qu’épaule Hugo Carini.

Et la Ligier JS P3 du Team Autrichien Wimmer Werk Motorsport, la N°26, du tandem avec Vincent Capillaire et Matthias Kaiser, équipage leader du Championnat.

 

François LEROUX

Photos : Hugues LAROCHE – Maurice CAMUS et Daniel DELIEN

ULTIMATE-CUP-2019-DIJON-La superbe FERRARI-VISIOM- Photo : Hugues LAROCHE

 

 

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles