ENTERREMENT DE NIKI LAUDA. NIKI LAUDA SERA INHUMÉ MERCREDI PROCHAIN, LE 29 MAI 2019 À VIENNE.

 

 

 

 

Comme nous venons de l’apprendre, la légende de la F1, l’Autrichien Niki LAUDA, décédé le lundi 20 mai dernier, sera inhumé mercredi prochain, 29 mai 2019.

Ses funérailles se dérouleront à la Cathédrale St-Etienne (Stephansdom) située au centre de la capitale Autrichienne Vienne.

Entre 8 heures et 12 heures en cette matinée, son cercueil sera exposé dans la nef centrale de la cathédrale où ses fans pourront se recueillir une dernière fois devant sa dépouille.

 

F1-Niki-LAUDA avec ses deux fils aînés, Lukas à gauche et Mathias au centre ©-Manfred-GIET.

 

L’office des funérailles, qui se tiendra sous forme de Requiem, sera célébré par le Doyen Toni FABER à 13 heures devant une assistance de 300 invités, parmi lesquels ,outre sa famille, seront présents son compagnon de route de chez MERCEDES AMG PETRONAS F1,Toto WOLFF, ainsi que des représentants de la firme de Stuttgart, le Champion du Monde Lewis HAMILTON que LAUDA avait attiré chez MERCEDES, Bernie ECCLESTONE, son pote de toujours et ancien patron de la F1, Arnold SCHWARZENEGGER, l’acteur bien connu et ancien gouverneur de Californie, ainsi que bin d’autres anciens pilotes, dirigeants d’écuries et personnalités du monde de la F1.

Lesquels en grand nombre ont déjà manifestés leurs intentions dans le paddock de Monaco où se déroule ce week-end la 6éme manche 2019, de se déplacer la semaine prochaine à VIENNE.

Naturellement, le public aura également accès à la Cathédrale pour suivre l’office à la suite duquel l’inhumation aura lieu dans la stricte intimité familiale au cimetière Viennois du quartier de Neustift où est déjà enterrée sa maman.

Mercredi prochain, le centre de Vienne et les environs de la Cathédrale Saint Etienne se transformera en forteresse pour rendre un dernier vibrant hommage à celui qui en Autriche est considéré depuis longtemps comme un véritable ‘Héros national’ parti soudainement rejoindre Charlie Whiting qui l’a précédé de peu et qui sait là où il est, demandera peut-être une revanche à James HUNT, décédé en 1993, pour la finale du Championnat du Monde 1976, lorsqu’il perdit le titre pour un petit point, face à son rival, après avoir décidé d’abandonner au GP du Japon, face aux risques que tous prenaient  en raisons des conditions climatiques

 

RIP Niki

 

Manfred GIET-

Photos: Publiracing Agency

 

F1 2019 Au GP de MONACO – Les FERRARI de CHARLES LECLERC et SEBASTIAN VETTEL rendent hommage à NIKI LAUDA, l’ancien double Champion du monde avec FERRARI

 

About Author

gilles