F2 : ARTEM MARKELOV DE RETOUR À MONACO CHEZ MP MOTORSPORT.

 

 

 

Ce week-end, Jordan King disputera les 500 Miles d’Indianapolis avec l’Équipe Rahal.
Pour le remplacer à Monaco, MP Motorsport a fait appel à Artem Markelov.
Or, le Russe est justement vainqueur sortant de la course « longue » de F2…

 

Dimanche, pour les 500 Miles d’Indianapolis, la neuvième ligne sera 100% Britannique avec Jack Harvey (Sam Schmidt-Michael Shank), Jordan King (Rahal) et Ben Hanley (DragonSpeed.)

Pilote Carpenter en 2018 (pour les seules épreuves routières), King a signé avec Rahal, pour Indianapolis, avant de s’engager également en F2, avec MP Motorsport.

Or, « Indy » tombe le même week-end que Monaco. A la place du Britannique, MP Motorsport fera appel à Artem Markelov. King avait amené l’équipe Néerlandaise, à Bakou. Markelov peut-il faire de même, à Monaco ? Le vice-Champion de F2 2017 s’est imposé en Principauté en 2016 (au temps du GP2) et en 2018. Il avait par ailleurs terminé second, en 2017. Il est donc le pigiste idéal !

Le Russe souhaitait ardemment revenir à Monaco. Il adore le circuit. Accessoirement, sa reconversion en Super Formula se passe moyennement bien. Dixième à Suzuka (donc hors des points), il accidentait sa voiture lors des essais d’Autopolis et renonçait en course. Certains pensent qu’à Monaco, Markelov négociera un baquet en F2 pour le reste de la saison, chez MP Motorsport ou ailleurs.

Le second pilote de MP Motorsport est Mahaveer Raghunathan, dans le collimateur des commissaires de piste pour son pilotage erratique. A l’instar de son compatriote Ameya Vaidyanathan l’an dernier, en F3, le pilote Indien pourrait être exclu, en cas de nouvelle bévue.

 

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F2

La future voiture d’Artem Markelov. Copyright : F2

F2 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE