INDY LIGHTS : DÉFECTIONS EN SÉRIE.

 

 

 

Combien de Pilotes d’Indy Lights finiront la Saison ?
Après Indianapolis, ils ne seront plus que 7. Zach Claman de Melo chez Belardi, est le principal forfait.

 

Le Français Julien Falchero autre pilote Belardi, a renoncé juste avant le Grand Prix d’Indianapolis. Toby Sowery de Pelfrey, jette l’éponge avant les Freedom 100 (disputés sur l’anneau.) Heureusement, les pilotes de sprint car, Chris Windom chez Belardi et Jarett Andretti (Andretti) effectueront une pige ce week-end.

Mais ensuite, Zach Claman de Melo (Belardi) a décidé de raccrocher. Pilote d’Indycar, en 2018, avec Dale Coyne, le Canadien fut l’un des oubliés du mercato. Il choisit de redescendre en Indy Lights (où il avait couru en 2016 et 2017) pour relancer sa carrière. Après trois manches, le bilan est mince : 3 podiums (dont 1 victoire) et une 4e place provisoire. Claman de Melo assiste en spectateur au duel entre Oliver Askew (Andretti) et Rinus VeeKay (Juncos.) Il n’a rien à gagner à rester en Indy Lights. D’autant plus que traditionnellement, après Indianapolis, des baquets d’Indycar se libèrent. Il préfère donc garder son argent, en vue d’une éventuelle remontée…

En attendant, cela signifie qu’après Indianapolis, il n’y aura plus que 7 pilotes. C’est un problème récurrent de l’Indy Lights. Espérons que les podiums décrochés par d’anciens pilotes de la série, comme Jack Harvey, Ed Jones, Pato O’Ward et surtout, Colton Herta, vont motiver les candidats en 2020…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDY LIGHTS

Zach Claman de Melo (Belardi.) Copyright : INDY LIGHTS

Indylight Monoplaces

About Author

Fred Prysquel