INDIANAPOLIS : LE FRANÇAIS SIMON PAGENAUD SIGNE LA POLE DES 500 MILES !

 

 

SECOND ÉVÉNEMENT CE DIMANCHE 19 MAI 2019 A INDIANAPOLIS ET APRÈS LA NON QUALIFICATION DE FERNANDO ALONSO… LA POLE POSITION POUR LE FRANÇAIS SIMON PAGENAUD !

Incroyable ! 100 ans après le dernier Français, René Thomas  qui conduisit une … Ballot, son compatriote le Poitevin Simon Pagenaud du clan Penske, décroche ce dimanche 19 Mai 2019, la pole à Indianapolis !

 

 

INDY 500 2019 SIMON PAGENAUD en route pour la pole !

 

En Indycar, pas le temps pour les sentiments. À peine les trois qualifiés et les trois exclus du « bump day » ont-ils célébré leur joie (ou leur peine) que le « Fast Nine » entre en piste.

À Indianapolis, ils sont trois par ligne. Ainsi, ce n’est pas un « Fast Six », mais un « Fast Nine ».

Le format est identique : un pilote en piste à chaque fois, quatre tours lancés et un temps au cumul.

Ed Jones du Ed Carpenter est le premier en piste. Son patron, Ed Carpenter, le suit et il améliore en 2’36″5971. Quatre pilotes défilent, sans arriver à déloger Carpenter et Jones du haut de la grille !

 

INDY 500 SIMON PAGENAUD s’élance pour le FAST 9

 

Parmi eux, le premier des deux Français Sébastien Bourdais qui roule chez Dale Coyne et qui ne peut faire mieux que sept. Puis vient justement… le septième, l’autre ‘ frenchie’ Simon Pagenaud, l’un des trois pilotes du clan de Roger Penske et qui tourne vite, vite…

La preuve ?  Son temps :  2’36″5271.

Il s’est visiblement déjà garanti une place en première ligne !

Will Power, son équipier chez Penske, suit. L’Australien, vainqueur en titre  de l’Indy 500, réussit un modeste cinquième temps. Le Français va-t-il être en pole ?

Spencer Pigot, le plus rapide samedi dernier des trois hommes du Ed Carpenter, meilleur temps donc des chronos du samedi est le neuvième et dernier à tenter sa chance. « 404 » est trop lent car il n’obtient que le troisième temps!

Du coup, c’est bien le FRANÇAIS Simon Pagenaud qui décroche la pole de cette 103éme édition des 500 Miles et s’élancera en tète de l’Indy 500, le dimanche 26 mai à 11 Heures, local time

Il faut remonter à… 1919 et à René Thomas au volant d’une Ballot, pour voir un Français en pole à Indianapolis !

Après un siècle de disette, Simon Pagenaud sacré Champion Indycar en 2016, décroche enfin la pole. Notez, juste derrière, le tir groupé du modeste team Carpenter.

 


INDY-500-2019-SIN-PAGENAUD-décroche-la-pole de la 103ème-édition-ce-dimanche-19-Mai

 

Assuré de ‘SA’ pole, Sion Pagenaud, lâchait :

« C’est vraiment un moment incroyable. Mon Team Penske a été phénoménal, mes coéquipiers m’ont toujours motivé et encouragé et mes ingénieurs m’ont permis de disposer d’une monoplace capable designer cette grosse performance dans la plus grosse course du monde. Mon cœur faisait boum-boum et battait fort, c’est stressant pour tout le monde et je pense que les fans le ressentent. Avoir une pole à Indy, c’est incroyable mais l’objectif reste avant tout  de gagner l’Indy 500.»

Rappelons qu’il y a une semaine, le samedi 11 mai, Simon Pagenaud avait déjà brillé et remporté ici le GP d’Indianapolis sur le circuit routier utilisé autrefois par les monoplaces de GP F1 !

 

Simon Pagenaud (Penske.) Copyright : PENSKE

Résultat du Fast Nine 

1er : Simon Pagenaud, Penske : 229.992 mph soit(370,135 kmh)
2e : Ed Carpenter, Carpenter : 229.889
3e : Spencer Pigot, Carpenter : 229.826
4e : Ed Jones, Carpenter-Scuderia Corsa : 229.646
5e : Colton Herta, Harding : 229.086
6e : Will Power, Penske : 228.645 
7e : Sébastien Bourdais, Dale Coyne : 228.621
8e : Josef Newgarden, Penske : 228.396
9e : Alexander Rossi, Penske : 228.247

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDYCAR et PENSKE

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE