BRITISH F3 : BEAU WEEK-END D’ERICSSON, MAIS NOVALAK CONFORTE SON AVANCE.

 

 

 

Hampus Ericsson du Double R, a dominé ce week-end de British F3 à Snetterton. Néanmoins, au classement provisoire, Clément Novalak du Team Carlin, s’échappe!

 

Seconde manche du British F3 2019. Tous les pilotes présents à Oulton Park ont fait le déplacement à Snetterton. Pas de recrutement, y compris chez Lanan ou Hillspeed, qui n’ont qu’un seul pilote.

Le leader du classement, Clément Novalak, le pilote Carlin,signe la pole.

 

Course 1

Au feu vert, Johnathan Hoggard, pilote Fortec se colle au poleman. Kiern Jewiss de chez Douglas, les suit. Ayrton Simmons du Chris Dittman dépose Neil Verhagen de Double R, tente d’intimider Jewiss, puis il se contente de mener le groupe de chasse.

Hoggard attend son heure. A mi-course, Novalak baisse le rythme et son poursuivant en profite pour le doubler. En vue de l’arrivée, Hampus Ericsson de Double R, sort du bois!!! Il dépasse Simmons et rattrape Jewiss. Le Champion de British  F4 2018, sauve in extremis sa troisième place sur le podium!.

Hoggard, Novalak et Jewiss forment le tiercé de cette première course.

 

Course 2

Lucas Petersson de Carlin est en pole. Au départ, il contient Kris Wright de Fortec, tandis que Joshua Mason du Lanan, ne résiste pas à Nazim Azman de chez Chris Dittman. Mason tente de se dédoubler, il perd le contrôle et finit dans le rail… Safety-car!

Les leaders de la course précédente profitent du regroupement pour fendre le peloton. Novalak remonte ainsi jusqu’ici Wright et Azman, qui se retrouvent à trois de front. Le Britannique doit s’incliner. Jewiss en profite pour le passer et il casse son aileron sur Azman.

Dans les derniers tours, Wright, puis Azman s’effondrent. Benjamin Pedersen du Team Douglas et Verhagen sont promus deux et trois. Pedersen tente de revenir sur Petersson, mais il est trop loin.

Victoire de Petersson, encadré par Pedersen et Verhagen sur le podium.

 

Course 3

Ericsson oublie le poleman Hoggard au départ. Verhagen tente lui aussi de passer. Il y a contact, Verhagen sort et à son retour en piste, il envoi Hoggard et Jewiss dans le décor. Safety-car.

Novalak et Kaylen Frederick de Carlin se retrouvent du coup deux et trois. Novalak reste au contact d’Ericsson, sans rien tenter. Frederick, lui, doit repousser Simmons. L’Américain fait donc indirectement le jeu de son équipier.

Premier succès en British F3 du petit-frère de Marcus Ericsson. Novalak et Frederick complètant le podium.

Au Classement, Novalak fait le break, avec 158 points. Hoggard reste second mais loin avec 121 points. Simmons, le troisième totalise, lui, 99 points, et voit revenir le groupe de chasse dans son dos…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

 

Clément Novalak (Carlin.) Copyright : BRITISH F3

 

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE